Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

54 - QOC 2002-378 Question de Mme Laurence DOUVIN et des membres du groupe "Démocratie libérale et indépendants" à M. le Préfet de police au sujet du stationnement anarchique des véhicules de louage de la société "ADDA" avenue des Ternes (17e)

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2002


Libellé de la question :
"De nombreux riverains de l'avenue des Ternes (17e) se plaignent de la persistance du stationnement anarchique des véhicules de louage de la société "ADDA".
En effet cette société ne disposant pas de garage privé utilise la voirie pour faire stationner ses véhicules, soit sur les emplacements délimités à cet effet, pénalisant ainsi le stationnement des riverains soit directement en double file sur la voirie roulante.
Mme Laurence DOUVIN et les membres du groupe "Démocratie libérale et Indépendants" demandent une intervention efficace auprès de cette société afin que cessent ces nuisances."
Réponse (M. LE PRÉFET DE POLICE) :
"L'avenue des Ternes, voie à double sens de circulation située entre la place du Général-Koenig et la place des Ternes, à Paris 17e, est un axe extrêmement fréquenté en raison de la présence de nombreux commerces qui attirent une clientèle très nombreuse (FNAC, Darty, Monoprix, Adda, etc.).
Les difficultés de circulation et de stationnement qui en résultent sont bien connues des services de police qui ont déjà mené plusieurs opérations dans ce secteur.
C'est ainsi qu'au cours des deux premiers mois de l'année 2002, 65 procès-verbaux de contravention ont été dressés pour stationnement en double file dans l'avenue des Ternes, et 10 pour stationnement sur trottoir.
S'agissant plus spécifiquement de la société "Adda", sise au n° 78 de cette voie, 4 opérations d'enlèvement ont été organisées, qui se sont traduites par la mise en fourrière de 10 véhicules en infraction.
Ces interventions ont eu pour conséquence de réduire très sensiblement le nombre de véhicules en stationnement illicite sur cette portion de l'avenue des Ternes.
Bien entendu, je n'ai pas manqué, à l'occasion de votre intervention, de renouveler les instructions aux services de police locaux afin que ceux-ci maintiennent leurs opérations de vigilance sur ce secteur et sanctionnent, avec rigueur, toutes les infractions qu'ils seraient à même d'y constater."