Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

111 - VIII - Questions du groupe communiste.QOC 2002-302 Question de Mme Catherine GÉGOUT, M. Pierre MANSAT et des membres du groupe communiste à M. le Maire de Paris relative à la protection du jardin d'enfants, rue Victor-Dejeante (20e)

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2002


Libellé de la question :
"Une clôture sécurisant le jardin d'enfants situé 3, rue Victor-Dejeante (20e), est en cours d'installation. Suite à une question posée par les membres du groupe communiste au Conseil de Paris en janvier dernier, la Ville de Paris s'était engagée à réaliser la clôture prévue. Les travaux ont effectivement commencé à la date indiquée.
Néanmoins ces travaux ont été interrompus, et les techniciens ont informé les riverains que le métrage de grilles restant à poser ne se ferait qu'à la fin de l'année.
Or cela ne peut pas attendre : les beaux jours arrivent, et les jeunes du quartier y viennent, certains avec leurs chiens. Il en résulte des problèmes d'hygiène pour les enfants (mégots, déjections canines, etc.) ainsi que des nuisances sonores pour les locataires, puisque le jardin est enclavé dans le groupe d'immeubles. Ce lieu n'est évidemment pas adapté à ce type d'usage.
Ne faire qu'une partie de la grille équivaut à laisser le jardin ouvert.
Aussi, Mme Catherine GÉGOUT, M. Pierre MANSAT et les membres du groupe communiste demandent à M. le Maire de Paris s'il peut intervenir pour que les grilles restant à poser le soient dans les meilleurs délais."
Réponse (Mme Olga TROSTIANSKY, adjointe) :
"Je suis sensible aux arguments que vous annoncez, et bien consciente des nuisances que vous évoquez.
Les services m'ont assuré que cette réparation serait finie avant l'été 2002.
Nous serons vigilants à ce que cette échéance soit respectée."