Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2007
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Général
> Type de document (Débat / Délibération)  

2007, DDEE 71 G - Autorisation à M. le Président du Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil général, de conclure avec l’Association de Préfiguration Régie de Quartier 14 une convention d’aide à l’installation. - Montant : 46.000 euros.

Débat/ Conseil général/ Octobre 2007


 

Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - Nous examinons le projet de délibération DDEE 71 G relatif à la conclusion avec l?Association de Préfiguration Régie de Quartier 14 d?une convention d?aide à l?installation.

M. Pierre CASTAGNOU a la parole.

M. Pierre CASTAGNOU. - Merci, Madame la Présidente.

Je voudrais intervenir sur un projet de délibération qui est soumis à notre Assemblée concernant une convention d?aide à l?installation d?une régie de quartier dans le 14e arrondissement.

Une fois cette délibération votée, une 8e régie de quartier pourra voir le jour dans quelque temps dans la Capitale. Cette régie de quartier correspond d?ailleurs à une opération inscrite dans le projet de territoire du quartier ?politique de la ville? dans le Sud-ouest du 14e arrondissement à la hauteur de la Porte de Vanves, qui a été voté par le Conseil de Paris.

La création de cette régie de quartier a fait l?objet en 2006 et 2007 de plusieurs réunions organisées avec l?équipe de développement local, la Municipalité du 14e arrondissement et le Comité national de liaison des régies de quartier.

Cette régie sera amenée à jouer un rôle très important dans ce quartier, qui concentre des difficultés d?insertion sociale et professionnelle avec un taux de chômage élevé, notamment chez les jeunes, un pourcentage très élevé de familles monoparentales et une part importante de bénéficiaires des minima sociaux.

Le recrutement d?un chargé de mission, qui est prévu au tout début de l?année prochaine, permettra de démarrer l?action de cette régie de quartier. Des premiers contacts ont déjà été pris avec les principaux bailleurs sociaux, R.I.V.P, O.P.A.C., ?la Sablière?, pour définir des contrats de prestations et ainsi procéder à de premières embauches au premier semestre 2008, notamment dans le domaine du second ?uvre.

Je souhaite aussi que cette régie de quartier puisse travailler avec les directions et services de la Ville de Paris dans les domaines de la propreté et des espaces verts.

Enfin, je sais que cette régie de quartier va pouvoir créer une véritable synergie avec une autre opération concernant l?emploi et l?aide à la réinsertion de personnes non qualifiées en grande difficulté, menée avec un organisme qui s?appelle le C.E.F.O.R.P. et qui fait l?objet d?un autre projet de délibération visant à mettre en place un relais d?aide à la recherche d?emploi.

Je tiens à remercier la Ville de Paris, notamment Christian SAUTTER, son équipe et ses services pour l?aide qui nous a été apportée dans la réalisation de ce double projet.

Merci.

Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - La parole est à M. Christian SAUTTER.

M. Christian SAUTTER, vice-président, au nom de la 2e Commission. - Je n?ai pas grand-chose à ajouter à ce que vient de dire le Maire du 14e arrondissement. On est là au coeur d?une action concrète d?économie solidaire ou de développement durable, puisque la finalité est à la fois économique, c?està-dire rendre des services de proximité, soit en entretenant les espaces verts, soit en faisant des activités d?entretien de bâtiments et on est aussi dans le domaine social, puisque la régie de quartier, c?est la huitième (lorsque nous sommes arrivés en 2001 il n?y en avait qu?une), cette régie de quartier va embaucher sur de vrais emplois, transitoires, mais de vrais emplois, des habitants d?un quartier qui a besoin d?un vrai coup de pouce en la matière.

J?en profite pour dire que nous allons bientôt inaugurer l?hôtel industriel Raymond Losserand qui répond à la même logique de développement économique, puisqu?il accueillera des entreprises nouvelles d?action sociale, puisque ces entreprises auraient eu du mal à s?installer sur le marché et même de développement écologique puisqu?il est tapissé de cellules qui vont produire de l?énergie.

C?est un beau projet à l?honneur du 14e arrondissement, de son maire et de la Mairie de Paris.

Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DDEE 71 G.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le projet de délibération est adopté. (2007, DDEE 71 G).