Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2007
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2007, DVD 264 - Autorisation à M. le Maire de Paris de signer le marché public pour la conception, la réalisation, la fourniture, l’installation et l’exploitation de sanitaires publics à entretien automatique.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2007


 

M. Eric FERRAND, adjoint, président. - Nous passons à l?examen du projet de délibération DVD 264 concernant une autorisation à M. le Maire de Paris de signer le marché public pour la conception, la réalisation, la fourniture, l?installation et l?exploitation de sanitaires publics à entretien automatique.

La parole est à Mme BARANDA.

Mme Violette BARANDA. - Ce projet de délibération porte sur la mise en place de toilettes publiques et de leur gratuité.

Un appel d?offres a été fait. Cet appel d?offres a donné la préférence à une société qui est en fait la société DECAUX. Nous ne remettons pas en cause cet appel d?offres. Il s?est très bien déroulé.

En revanche, nous jugeons regrettable que l?édifice retenu - nous n?avions pas le choix -, qui a un dôme en verre pour que, pendant la journée, on puisse y voir, ne soit éclairé, la nuit, que par des ampoules électriques qui ne seront pas alimentées par capteurs solaires.

A l?heure où nous avons voté le principe du Plan Climat, il est regrettable de ne pas avoir pensé en amont à exiger, dans l?appel d?offres, des capteurs solaires pour éclairer ces toilettes publiques. C?est dommage.

C?est tout ce que je voulais dire. Si on peut rattraper le coup, ce serait bien.

M. Eric FERRAND, adjoint, président. - La parole est à M. BAUPIN.

M. Denis BAUPIN, adjoint, au nom de la 3e Commission. - Je voudrais rappeler à Mme BARANDA que l?appel d?offres a été lancé, il y a longtemps. Le cahier des charges a été établi à l?époque où elle était encore dans la majorité municipale.

Donc, dans cet appel d?offres, cela n?était pas prévu. Il a été indiqué en commission d?appel d?offres qu?aucun candidat n?avait envisagé la mise en place de cellules photovoltaïques en toiture de sanitaire, mais l?administration a indiqué que des études complémentaires seraient menées afin d?expérimenter un tel dispositif sur le modèle retenu.

Mme BARANDA a raison de constater qu?il aurait été préférable de le prévoir en amont. Cela n?a pas été le cas, à l?époque.

M. Eric FERRAND, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DVD 264.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2007, DVD 264).