Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2007
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2007, Observations sur l’ordre du jour.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2007


 

M. Pascal CHERKI, adjoint, président. - Un mot, mes chers collègues.

Ce soir, à partir de 20 heures, compte tenu de l?heureux succès prévu de la mobilisation des salariés des transports, nous n?allons pas avoir de trains et de métros.

Donc, je vous demande qu?on accélère vraiment les choses car le personnel va se trouver dans une grande difficulté pour rentrer chez lui. Beaucoup n?habitent pas Paris.

Je sais que le groupe U.M.P. a fait des efforts pour diminuer le nombre d?inscrits. Je demande à tout le monde de penser que l?intervention du siècle peut être faite lors du prochain Conseil.

Monsieur LEGARET, je vous donne la parole.

M. Jean-François LEGARET, maire du 1er arrondissement. - Il est impératif, en raison des circonstances que vous venez d?évoquer, que la séance soit suspendue ce soir à 18 heures pour les personnels.

J?ai fait savoir tout à l?heure que le groupe U.M.P. était prêt à revoir le nombre de ses inscriptions, qui ne sont pas considérables, mais il reste 60 v?ux et amendements.

Si nous ne sommes pas capables de maîtriser la séance, cela va déraper. Je vous avertis qu?à 18 heures, si ce n?est pas terminé, une vérification de quorum pourrait fort bien interrompre les travaux. Nous avons le devoir de faire un effort, exceptionnellement aujourd?hui.

J?aimerais que tous les groupes participent à cet effort collectif.

Voilà la demande que je fais. Je le dis calmement.

M. Pascal CHERKI, adjoint, président. - A 13 heures, nous allons terminer. Je demande, à ce moment-là, qu?un représentant par groupe se rende ici afin de voir s?il est possible d?alléger, avec le Secrétariat général du Conseil de Paris, le nombre des inscrits. On verra cela avec un représentant par groupe.

En attendant, nous essayons d?examiner, pendant les cinq minutes qui nous restent, le plus rapidement possible d?autres projets de délibération.