Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2007
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2007, Vœu déposé par le groupe U.M.P. relatif à la mise en sécurité de la crypte de la paroisse Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2007


 

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Nous passons à l?examen du v?u référencé n° 72 dans le fascicule, déposé par le groupe U.M.P., adopté par le Conseil du 2e arrondissement, relatif à la mise en sécurité de la crypte de la paroisse Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle.

Monsieur LEKIEFFRE, vous avez la parole.

M. Christophe LEKIEFFRE. - Merci, Madame la Maire.

Edifice religieux du 2e arrondissement, l?église Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle est une propriété de la Ville de Paris, classée monument historique par arrêté du 21 mars 1983. Cette église dispose d?une vaste salle voûtée, aménagée sous la sacristie, autrefois utilisée à titre de chaufferie. Le remplacement de l?ancienne chaufferie par une installation plus moderne et plus compacte a permis de libérer cette salle, ainsi que sa transformation en vue d?accueillir du public. Or, cette salle ne dispose actuellement que d?un seul accès, assez étroit, ce qui interdit l?accueil de plus d?une dizaine de personnes, alors que sa capacité est au moins 10 fois supérieure.

Aussi, le maintien en l?état actuel des lieux conduirait à une sous-utilisation de cette salle.

C?est la raison pour laquelle l?association Diocésaine de Paris, qui gère l?édifice, a élaboré un projet de création d?accès supplémentaire, grâce à l?élargissement de l?un des soupiraux donnant sur la rue. Ce projet, techniquement réalisable, a été validé par l?architecte des Bâtiments de France. Il nécessiterait un empiétement sur la voie publique sous la forme d?une cour anglaise. La paroisse de Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle est même disposée à participer au financement des travaux.

Il ne manque en définitive que la validation des services de la voirie, du maire d?arrondissement et du Maire de Paris.

Les services de la voirie ont pour le moment émis un avis défavorable en raison de la présence d?une corbeille ?Vigipirate? et d?un emplacement de livraison qu?il serait nécessaire de déplacer.

Considérant que ce projet ne porte pas atteinte au patrimoine municipal classé mais contribuera, au contraire, à le valoriser,

Considérant que la place de livraison, dont la présence a été invoquée pour refuser ce projet, peut être très facilement déplacée à proximité,

Considérant que la réalisation de ce projet permettra de supprimer un recoin de la rue Beauregard, propice au dépôt d?ordures et d?encombrants,

Considérant en définitive qu?il suffit seulement d?une volonté politique pour voir ce projet aboutir,

Les élus du groupe U.M.P. émettent donc le v?u, déjà adopté en Conseil du 2e arrondissement, que le Maire de Paris mette en oeuvre les moyens nécessaires pour que le projet de création d?un accès sur rue à la crypte de la paroisse Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle dispose des autorisations administratives nécessaires à sa réalisation.

Je vous remercie.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Madame GUILMART, vous avez la parole.

Mme Moïra GUILMART, adjointe. - C?est bien volontiers, Monsieur, que je réponds à votre v?u.

En effet, la demande exprimée par la paroisse de Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle porte sur la création d?une sortie de secours qui permettrait d?utiliser, comme vous l?avez dit, la crypte dans de meilleures conditions de sécurité et d?accessibilité, sans porter atteinte au patrimoine.

Un premier examen de cette demande a été réalisé par les services techniques. Parmi les difficultés identifiées, la DVD a fait remarquer que le projet actuel impliquerait la disparition d?une place de livraison située à cet endroit de la rue Beauregard, vous l?avez dit également.

Le maire du 2e arrondissement fait part de son souhait que soit maintenu cet emplacement, réservé aux livraisons, particulièrement utile dans un environnement piéton.

Par ailleurs, des contacts sont en cours avec les services de la Préfecture de Paris, de manière à connaître précisément ses prescriptions en matière d?accessibilité aux handicapés, puisque cette dimension doit être prise en compte dans tout projet de création ou de modification des accès à un établissement recevant du public, ERP, afin de se conformer aux dispositions de la loi du 11 février 2005 qui imposent de rendre accessibles aux handicapés tous les lieux recevant du public d?ici au 1er janvier 2015. Nous avons vu tout dernièrement ce problème aussi pour les salles de cinéma.

A partir de ces préconisations, il sera alors possible d?estimer plus précisément le coût de ces aménagements, ce qui n?est pas indifférent quand même, ainsi que le plan de financement afférent en fonction des responsabilités de chacun.

Il apparaît donc nécessaire que l?examen du projet par les services techniques soit poursuivi et approfondi, de manière que soit recherchée une solution qui respecte l?ensemble de ces contraintes, en particulier celles imposées par la Préfecture.

La question est donc relativement complexe. C?est pourquoi j?ai essayé de vous faire une réponse appropriée.

Toutefois, dès lors que ce v?u reste compatible avec les études et les investigations complémentaires qui doivent être réalisées sur les conditions de faisabilité et le coût de ce projet, je donne à ce stade un avis favorable au v?u voté par le conseil du 2e arrondissement et que vous nous avez présenté.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de v?u référencé n° 72 dans le fascicule, déposé par le groupe U.M.P., avec un avis favorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de voeu est adopté. (2007, V. 297).