Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

66 - Vœu n° 31 déposé par le groupe U.M.P. relatif à une présentation du porte-monnaie électronique Monéo

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2002


Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Maintenant nous passons à l'examen du v?u n° 31 déposé par les membres du groupe U.M.P. qui ne se rattache à aucun projet de délibération.
M. BARDON doit présenter ce v?u. En son absence, qui le présente ?
Monsieur GOUJON, vous avez la parole.
M. Philippe GOUJON. - Merci, Madame la Maire. Ce v?u se suffit à lui-même puisqu'il propose que la Ville, et plus particulièrement le Centre d'action sociale, se rapproche de la Poste afin qu'une familiarisation, une présentation du porte-monnaie électronique Monéo soit organisée dans les foyers restaurants, et les clubs dépendant du C.A.S. de Paris.
Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Je donne la parole à Mme HOFFMAN-RISPAL.
Mme Danièle HOFFMAN-RISPAL, adjointe. - Merci, Madame la Maire.
Je suis d'abord un peu surprise par l'exposé des motifs de ce v?u qui fait une comparaison entre un porte-monnaie électronique d'un côté et le passage de notre pays à l'euro qui correspondait à un choix démocratique de la Nation et que dans ce cas d'espèce nous étions obligés de former nos anciens et nos aînés à l'euro.
Là, il s'agit d'un porte-monnaie électronique avec des frais quand même à chaque fois qu'on l'utilise. Il y a eu effectivement cette année le passage à l'euro. Dans nos clubs, nous avons de jeunes retraités qui n'ont pas forcément besoin de nous pour se servir d'une carte bleue, ils savent le faire donc Monéo va de soi, dans ce cas-là, soit nous avons à faire à des personnes plus anciennes qui n'ont pas l'habitude de la carte bleue et dans ce cas-là je ne souhaiterais pas les perturber en leur ajoutant quelque chose en plus. Dans les clubs ou dans les résidences nous leur avons appris à classer l'euro dans leur porte-monnaie, elles s'en servent parfaitement bien. Je trouve que les former à quelque chose qui va leur coûter de l'argent et des frais bancaires de surcroît, ce n'est pas le rôle d'un établissement public et donc j'émets un avis défavorable.
Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Merci, Madame HOFFMAN-RISPAL.
Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u n° 31 déposée par le groupe U.M.P.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
La proposition de voeu n° 31 est repoussée.