Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Fevrier 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par MM. Jean-François BLET, François FLORES et les membres du groupe “Les Verts” relatif aux moyens nécessaires à la réalisation de l’inventaire architectural et urbain de Paris avant la fin de la mandature en 2008. Vœu déposé par l’Exécutif.

Débat/ Conseil municipal/ Février 2006


 

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Nous allons examiner les v?ux référencés nos 32 et 32 bis dans le fascicule, respectivement déposés par le groupe ?Les Verts? et par l?Exécutif municipal. Ils concernent tous les deux la réalisation de l?inventaire architectural et urbain de Paris avant la fin de la mandature en 2008 et ne se rattachent à aucun projet de délibération.

Pour le présenter, je donne la parole à M. Jean-François BLET, pour le groupe ?Les Verts?.

M. Jean-François BLET. - Madame la Maire, je ne vais pas refaire l?intervention que j?ai faite tout à l?heure puisqu?elle portait essentiellement sur ce v?u.

Il ne s?agit pas de 2 v?ux distincts de l?Exécutif et des ?Verts?. Il s?agit d?un v?u des ?Verts? qui a été amendé par l?Exécutif en accord avec nous.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Très bien.

M. Jean-François BLET. - Le problème, pour être très clair, est qu?il faut que soit définitivement budgétées, au budget primitif 2007, les sommes nécessaires à la réalisation de l?inventaire et que cet inventaire - c?est notre objectif - puisse être fait dans le cadre de la mandature puisque paraît-il on peut aller très vite, et je pense l?avoir démontré dans mon intervention tout à l?heure.

Le deuxième point, c?est le choix du logiciel. J?ai cru comprendre qu?une démarche était effectuée par les services pour essayer, y compris à l?occasion d?un voyage à Toulouse, de trouver le logiciel qui permettrait d?avancer très rapidement. Si cette démarche aboutit, c?est très rapidement que le choix étant fait on peut passer à la phase suivante et donc à la budgétisation dès le budget modificatif en juin, juillet de cette année.

Donc ce sont ces délais-là qu?il faut respecter si l?on veut que l?inventaire se réalise d?ici la fin de la mandature.

Si nous sortons de cette mandature sans avoir mis en place un inventaire, nous en paierons les conséquences, mais je fais confiance à Moïra GUILMART pour accélérer les choses, pour prendre conscience de cela et pour que les moyens nécessaires, y compris en personnels, puisque des personnels avaient été affectés dans un premier temps puis ils ont été affectés à une autre utilisation dans les services, soient mis en oeuvre pour que cet inventaire puisse démarrer extrêmement rapidement.

Je vous remercie.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Merci, Monsieur BLET.

Pour vous répondre, je donne la parole à Mme Moïra GUILMART.

Mme Moïra GUILMART, adjointe. - Effectivement, nous avons vraiment travaillé ensemble, en toute confiance, semble-til. Tout à l?heure, j?étais un peu en avance sur le temps en parlant du v?u déposé par ?Les Verts? et amendé par l?Exécutif. Je confirme.

Peut-être, pour que les choses soient tout à fait claires, je vais quand même repréciser que nous avons fait un calendrier enfin, nous souhaitons présenter à l?automne 2006 un calendrier prévisionnel de la réalisation et de l?achèvement de l?inventaire du bâti parisien.

Nous recenserons les différents besoins des directions pour que cet outil soit d?abord déterminé et que la solution informatique soit toute adaptée et soit tout à fait définie.

Ce qui est très important, c?est que les différentes directions de la Ville de Paris, susceptibles d?utiliser cet outil, puissent le faire. Il faut donc assurer la compatibilité de cet outil de l?inventaire avec les services informatiques de la Ville. Tout cela, ce sont des délais compliqués, des choses qui prennent un peu de temps. Cela nous demande de faire un calendrier précis.

Précis aussi parce qu?une estimation financière précise, j?en conviens, doit être faite.

Et je souligne que les moyens de cette réalisation doivent être proposés à partir du budget primitif de 2007, de façon que nous puissions nous engager dans un échéancier le plus rapide possible.

Il n?y a pas de personne qui ait travaillé et qui ne travaillait plus. Les personnes qui travaillent, travaillent toujours et même elles continuent de travailler assidûment. Les contacts avec les services, la D.S.T.I. notamment, de la Ville sont continus et s?intensifient. Je peux vous dire que les responsables qui doivent travailler sur ce sujet sont tous mobilisés.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Merci, Madame GUILMART.

Si je comprends bien M. BLET et Mme GUILMART, M. BLET accepte les amendements de l?Exécutif à son v?u et donc?

Je vous en prie, en deux mots.

M. Jean-François BLET. - En deux mots. Compte tenu des explications et des précisions que nous venons d?avoir et de celles que j?ai fournies également, je pense qu?il ne faut pas sept mois pour clarifier les objectifs et mettre en route la machine. Je pense qu?on peut aller plus vite. Cela suppose de la part de Moïra GUILMART de s?investir pleinement et de fixer des objectifs très clairs aux services, mais je pense que, d?ici le budget modificatif, on devrait pouvoir avancer.

Parce que sept mois, plus la fin de l?année, plus la passation des marchés ensuite, on risque de se retrouver pratiquement dans l?impossibilité de réaliser cet inventaire ou sinon, une partie ridicule. Mon souhait serait d?essayer de tenter, en plein accord et en parfait consensus, de gagner ces quelques mois qui seront précieux.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. Monsieur BLET, je peux mettre aux voix le v?u amendé par l?Exécutif, avec votre accord ?

Je mets donc aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe ?Les Verts?, sous-amendée par l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u sous-amendée est adoptée. (2006, V. 59).