Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Fevrier 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2006, DAC 105 - Autorisation à M. le Maire de Paris de souscrire un avenant n° 3 à la convention d’objectifs relative à l’attribution d’une subvention de fonctionnement à l’association “Halle Saint-Pierre”, 2, rue Ronsard (18e). - Montant : 680.000 euros.

Débat/ Conseil municipal/ Février 2006


 

M. Alain LHOSTIS, adjoint, président. - Nous passons à l?examen du projet de délibération DAC 105 concernant une autorisation à M. le Maire de Paris de souscrire un avenant n° 3 à la convention d?objectifs relative à l?attribution d?une subvention de fonctionnement à l?association ?Halles Saint-Pierre?, 2, rue Ronsard à Paris 18e.

Je donne la parole à Mme Hélène MACÉ de LÉPINAY, pour le groupe U.M.P.

Mme Hélène MACÉ de LÉPINAY. - Merci, Monsieur le Maire.

Vous nous soumettez un projet de délibération concernant le versement d?une subvention de fonctionnement à la ?Halle Saint-Pierre? pour l?année 2006.

Nous connaissons tous ce beau bâtiment du 18e arrondissement qui depuis 1985 a une action si forte et si originale. A partir de la collection d?art naïf Max Fourny, l?association a développé une programmation tant sur l?art naïf que sur l?art brut et nous a donné à voir des expositions d?une grande force et d?un grand intérêt.

Par ailleurs, le lieu où sont ouverts une cafétéria et une librairie voit se développer de nombreuses activités au profit des habitants du quartier. Ainsi, la ?Halle Saint-Pierre? entretient des liens très forts avec son environnement tout en développant une identité culturelle très originale et une compétence scientifique qui lui permettent de rayonner bien au-delà du 18e arrondissement, de Paris et de la France.

Je me réjouis que la subvention à la ?Halle Saint-Pierre? arrive dès maintenant devant notre Conseil. Comme beaucoup d?autres associations, ?La Halle Saint-Pierre? vient en effet de traverser une passe difficile due en particulier au vote tardif de la subvention les années précédentes qui a grevé son budget d?agios importants.

Mais je m?interroge, Monsieur le Maire, sur le montant de la subvention en baisse par rapport à l?année dernière. Christophe GIRARD a répondu à mon interrogation en 9e Commission en laissant entendre que l?association n?aurait pas fourni tous les documents demandés et qu?elle se serait ainsi sanctionnée elle-même. C?est la première fois que j?entends cet argument pour justifier une baisse. Pire, il est mentionné que l?association a produit un compte de résultat provisoire, ce qui, vous en conviendrez, est exceptionnel à cette époque de l?année, comme vous venez de le dire.

J?indique de plus que ce compte a été examiné au Conseil d?administration du 30 janvier dernier et que le commissaire aux comptes qui assistait à cette réunion a indiqué qu?il était très proche du compte définitif. Il fait d?ailleurs apparaître les efforts qu?a fait l?association pour rétablir l?équilibre de ses comptes et démontre la rigueur avec laquelle l?association emploie l?argent public.

C?est pourquoi, Monsieur le Maire, je souhaiterais savoir pourquoi la subvention proposée est en baisse par rapport à 2005, alors même que l?exposé des motifs décerne un satisfecit à l?association en nous proposant de voter cette subvention pour lui permettre de continuer à exercer ses activités.

Il me semble que ?La Halle Saint-Pierre? n?a pas démérité et que notre Conseil se doit de l?encourager au lieu de lui rendre la tâche plus difficile. Tout en déplorant que cette subvention soit en baisse par rapport à l?année dernière et ce sans présenter aucune justification, nous la voterons bien entendu pour soutenir l?action remarquable menée par ?La Halle Saint-Pierre?.

Je vous remercie.

M. Alain LHOSTIS, adjoint, président. - La parole est à M. Christophe GIRARD.

M. Christophe GIRARD, adjoint, au nom de la 9e Commission. - La participation de la Ville s?élèvera donc à

680.000 euros contre 692.000 en 2005 en effet, soit un écart de

12.000 euros qui correspond à la prise en compte par la Ville des agios bancaires supportés par l?association au titre de 2005.

Voilà la réponse que j?aurais dû vous faire en 9e Commission car elle est beaucoup plus précise et juste. Il n?y a pas lieu de reconduire cette somme en 2006, c?est l?explication de la suppression et de la disparition des agios.

Trois grandes expositions temporaires sont programmées en 2006, cela c?est pour votre information :

- ?Esprits de la forêt? dans le cadre de l?année de la Francophonie ; cela me permet de saluer M. SCHAPIRA ;

- une présentation de l?art brut australien ;

-une exposition consacrée à l?auteur et peintre allemande Unica Zürn.

M. Alain LHOSTIS, adjoint, président. - Très bien.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAC 105.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2006, DAC 105).