Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

103 - QOC 2002-389 Question de Mme Elisabeth LARRIEU et des membres du groupe socialiste et radical de gauche à M. le Préfet de police concernant le trajet effectué par les élèves de l'école élémentaire, 105, rue Lemercier (17e), fermée prochainement pour travaux de réfection, pour rejoindre leur école d'accueil située boulevard Berthier (17e)

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2002


Libellé de la question :
"L'école élémentaire, 105, rue Lemercier (17e) sera fermée à compter des vacances de Pâques jusqu'à la rentrée des classes de septembre en raison de travaux de réfection de la cantine.
Au Conseil d'école du 9 mars, ont été présentées les mesures de remplacement en locaux et en transport pour les 130 enfants concernés.
Il s'avère que le trajet envisagé pour rejoindre l'école d'accueil attenante au collège Boris-Vian, boulevard Berthier, suscite à juste titre, l'inquiétude des parents.
En effet, à l'aller, les enfants pris en charge par leurs enseignants sur le parking d'autocars privés rue Cardinet, sont déposés à l'angle de la rue de Saussure et du boulevard Berthier, ce qui les oblige à traverser, de même qu'au retour, le carrefour extrêmement dangereux que ce dernier forme avec l'avenue de la Porte-d'Asnières.
Estimant que les conditions de sécurité ne sont pas remplies, Mme Elisabeth LARRIEU et les membres du groupe socialiste et radical de gauche demandent à M. le Préfet de police de bien vouloir examiner la possibilité d'établir un autre parcours plus direct et tout au moins de prendre les dispositions nécessaires pour assurer pendant cette période une présence accrue des forces de police permettant aux enfants de traverser ce carrefour sans risques."
Réponse (M. LE PRÉFET DE POLICE) :
"Les modalités de transfert des élèves de l'école élémentaire du 105, rue Lemercier (17e) vers une autre école d'accueil située boulevard Berthier, pendant la durée des travaux de réfection de la cantine, ont fait l'objet d'une réunion à laquelle participaient les élus locaux, les responsables de l'école élémentaire ainsi que ceux du commissariat central du 17e arrondissement.
Il a été décidé, au cours de cette séance de travail, que la prise en charge des élèves s'effectuerait sur le parking pour autocars situé 47, rue de Saussure, leur dépose étant prévue à l'angle de la rue Saussure et du boulevard Berthier.
S'agissant des conditions de traversée du boulevard Berthier par les élèves à cet endroit, il apparaît que celles-ci sont bonnes et permettent un cheminement piétonnier sans danger.
En effet, la traversée de cette voie s'effectue en deux temps, de part et d'autre du terre-plein central.
La portion large de 8 mètres, en direction des portes Maillot et d'Asnières, comporte un passage pour piétons doté d'un feu tricolore. Quant à la portion de 7 mètres, en direction de la porte de Clichy, celle-ci est dotée également d'un passage pour piétons.
De plus, les flux de circulation sur le boulevard Berthier, en direction de la porte de Clichy, sont moins importants que dans l'autre sens, dans la mesure où les véhicules qui viennent de la porte Maillot empruntent généralement d'autres axes comme le boulevard Malesherbes ou la rue de Tocqueville pour se diriger vers le Nord. Un feu de signalisation installé quelques mètres en amont de l'intersection du boulevard Berthier avec la rue de Saussure, assure, par ailleurs, la régulation du trafic à cet endroit.
Il ne semble donc pas nécessaire, à l'heure actuelle, de renforcer la sécurité de cette traversée.
Il est à noter qu'il n'est pas envisageable de déplacer le point d'école actuellement tenu régulièrement par deux fonctionnaires de police, situé à l'angle du boulevard Berthier et de la porte d'Asnières, puisque celui-ci est classé parmi les points d'école de l'arrondissement à sécuriser en priorité.
Enfin, en ce qui concerne l'éventualité d'un changement d'itinéraire, je puis vous indiquer que cette décision ne relève pas de mes services."