Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2009, Vœu déposé par les élus du groupe U.M.P.P.A. relatif à la dénomination de deux allées du jardin de la Z.A.C. "Boucicaut".

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2009


 

Mme Liliane CAPELLE, adjointe, présidente. - Nous passons à l'examen du v?u référencé n° 73 dans le fascicule, déposé par le groupe U.M.P.P.A., relatif à la dénomination de deux allées du jardin de la Z.A.C. "Boucicaut".

La parole est à Mme Hélène MACÉ de LÉPINAY.

Mme Hélène MACÉ de LÉPINAY. - Merci, Madame le Maire.

Ce v?u a été voté par le Conseil du 15e arrondissement. Il vise à proposer des noms pour les deux allées du jardin de la Z.A.C. "Boucicaut", deux noms de femmes de caractère, deux artistes importantes du XXe siècle.

Isadora Duncan, 1877-1927, fait actuellement l'objet d'une magnifique et passionnante exposition au musée Bourdelle. Figure importante de la vie mondaine parisienne, elle révolutionna la pratique de la danse défiant les conventions établies, dansant pieds nus dans des tuniques inspirées de la statuaire grecque, sur des musiques d?esthétique romantique. Elle fonda une école de danse et inspira de nombreux artistes, comme Rodin ou Bourdelle qui illustra son art, en particulier dans la décoration du théâtre des Champs-Elysées.

Paris doit faire une place à cette femme libre, à la vie tumultueuse, qui a été une des figures marquantes de la vie artistique de notre ville.

Marianne Breslauer : nous fêtons cette année le centenaire de la naissance de cette grande photographe. Femme exceptionnelle, née à Berlin en 1909, elle se fixa à 20 ans à Paris où elle fréquenta Man Ray qui l'encouragea et le milieu artistique du quartier Montparnasse. Elle nous laisse des images extraordinaires de Paris et de sa vie artistique entre 1929 et 1938, ainsi que des reportages célèbres en Palestine en 1931 ou dans les Pyrénées espagnoles en 1933. Elle épousa un grand marchand d'art, avec lequel elle se réfugia en Suisse, à Zurich, en 1939, où, après la Seconde Guerre mondiale, elle fonda avec son mari une galerie d'art qu'elle dirigea seule après la mort de son mari. Cette galerie, spécialisée en peintures françaises et en dessins du XIXe siècle a permis à nos musées d'acquérir des ?uvres extrêmement importantes.

La Suisse s'apprête à rendre hommage en 2010 à cette photographe aussi brillante qu'éphémère par une rétrospective de grande envergure.

Je pense que notre Conseil s'honorerait de proposer ces deux noms, deux noms de femmes liées à la vie parisienne et des femmes de grand caractère.

Je souhaite vraiment que notre Conseil puisse les honorer en donnant leur nom à ces allées.

Merci beaucoup.

Mme Liliane CAPELLE, adjointe, présidente. - Je vous remercie.

Je donne la parole, pour la réponse, à Mme Fabienne GIBOUDEAUX.

Mme Fabienne GIBOUDEAUX, adjointe. - Les allées qui sont visées par ce v?u relèvent en fait de l?espace public et non de la DEVE, donc à ce titre de la DVD qui en a été informée et qui aura la charge, le cas échéant, d?instruire cette demande d?un point de vue technique.

Je précise néanmoins que le jardin de la Z.A.C. "Boucicaut" ne sera pas livré avant 2014 et qu'il est peut-être un peu prématuré de se préoccuper aujourd'hui de la dénomination des allées qui l'encadrent.

Je précise également qu'avant toute prise de décision concernant la dénomination du domaine public, la Commission d'examen des projets de dénomination des voies, places, espaces verts et établissements publics municipaux doit être saisie pour avis.

Compte tenu de toutes ces informations, Madame MACÉ de LÉPINAY, je vous demanderais de retirer ce v?u et d?attendre que le jardin soit fait, que les allées soient aménagées et que la commission puisse être saisie et propose cette dénomination de deux personnes dont je ne conteste ni la qualité artistique ni le bien-fondé pour qu'elles donnent leurs noms à des espaces du 15e arrondissement.

Mme Liliane CAPELLE, adjointe, présidente. - Merci, Madame GIBOUDEAUX.

Retirez-vous votre v?u, avec les explications qui ont été données et qui ne sont pas un avis négatif, vous l?avez bien compris ?

Mme Hélène MACÉ de LÉPINAY. - Non, je ne retire pas le v?u.

D?abord, je pense que l?on peut très bien faire la démarche en amont.

Ensuite, tout le monde sait qu'il y a un stock de noms de rue et qu'on recherche des noms de femmes. Nous proposons des noms de femmes illustres, deux artistes, qui seraient très bien dans le 15e arrondissement. Je pense que le jardin Boucicaut? Enfin, je ne vois pas pourquoi on ne peut pas prendre date pour retenir les noms pour ces deux allées.

Merci beaucoup.

Mme Liliane CAPELLE, adjointe, présidente. - Avis défavorable, non pas sur le nom des dames, sur les noms des personnes, à juste titre, mais c?est un avis défavorable puisqu?il y a une impossibilité.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe U.M.P.P.A., assortie d'un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est repoussée.