Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2009, Vœu déposé par le groupe socialise, radical de gauche et apparentés relatif à la Porte d'Orléans et au chantier de prolongement de ligne 4 du métro.

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2009


 

Mme Fabienne GIBOUDEAUX, adjointe. - Chers collègues, je vous invite à poursuivre la 3e Commission. Nous passons maintenant à l'examen du v?u référencé n° 66 dans le fascicule, déposé par le groupe socialise, radical de gauche et apparentés, relatif à la Porte d'Orléans et au chantier de prolongement de ligne 4 du métro.

La parole est à M. Etienne MERCIER.

M. Etienne MERCIER. - Merci, Madame la Maire.

Les travaux actuels de la Porte d?Orléans pour le prolongement de la ligne 4 du métro à Montrouge ont demandé des emprises de chantiers R.A.T.P. nombreuses et imposantes, des arbres ont été abattus et ne pourront être réimplantés pour des raisons techniques. Egalement, un certain nombre de problèmes techniques et de difficultés liés au chantier obligent à des travaux de remise à niveau de la Porte d'Orléans qui seront coûteux pour cette opération initialement programmée au Contrat de plan 2000/2006 et qui connaîtra, au vu des difficultés non prévues et de l'ancienneté de l'enveloppe, des surcoûts inévitables.

Depuis huit ans que les riverains de cette Porte subissent des travaux, il est aujourd?hui nécessaire de leur rendre un espace public de qualité, accessible et sûr. C?est pourquoi le Conseil du 14e arrondissement a adopté à l?unanimité le v?u que le Maire de Paris interpelle l'État, la Région et la R.A.T.P., afin que les moyens nécessaires soient débloqués pour une remise à niveau de la Porte d'Orléans dès le début de l?année 2010, date à laquelle débutera la levée des emprises.

Je vous remercie.

Mme Fabienne GIBOUDEAUX, adjointe, présidente. - Je vous remercie.

Je donne la parole à M. CHERKI.

M. Pascal CHERKI, maire du 14e arrondissement. - Très brièvement pour dire la chose suivante - parce qu?Etienne a dit l'essentiel -, on a vraiment besoin que la Ville fasse pression sur la R.A.T.P.. Je l?ai dit ici, la R.A.T.P. a fait un chantier considérable. Prolonger le métro est très attendu, mais cela a été un chantier qui a occasionné - comme c?est normal - des désordres de voirie très importants. Porte d'Orléans, en plus, les habitants ont aussi eu à subir, mais c?était aussi très positif, le chantier du tramway.

Là, il y a besoin que la R.A.T.P. fasse une remise en état à la hauteur du désordre nécessaire de voirie qu'elle a causé. Et là, on sent quand même qu'elle est très près de ses sous et on confine parfois à la mauvaise foi. On a besoin que la Ville l'impose et M. MONGIN ne doit pas simplement se préoccuper de son super-huit, mais il doit aussi s?occuper des habitants concrètement de la Porte d'Orléans.

Mme Fabienne GIBOUDEAUX, adjointe, présidente. - Merci, Monsieur CHERKI.

Madame LEPETIT, vous avez la parole.

Mme Annick LEPETIT, adjointe. - Nous souhaitons bien évidemment que la Porte d'Orléans puisse faire l'objet d'un réaménagement de qualité. Il y a d'ailleurs une convention entre la R.A.T.P. et la DVD qui le prévoit. J'entends bien ce que disent à la fois Etienne MERCIER et Pascal CHERKI, je partage leur avis, et je saisirai en ce sens la R.A.T.P.

Je veux tout de même indiquer que le passage du tramway et le prolongement de la ligne 4 sont des atouts pour les riverains du quartier de la Porte d'Orléans, mais cela n'empêche pas, bien évidemment, des travaux pour que tout cela soit bien réaménagé.

Mme Fabienne GIBOUDEAUX, adjointe, présidente. - Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe socialiste, radical de gauche et apparentés, assortie d'un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée à l'unanimité. (2009, V. 395).