Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

146 - Vœu n° 19 présenté par MM. François FLORES, Sylvain GAREL, Mme Anne LE STRAT et les membres du groupe "Les Verts" concernant la remise en place d'une statue à la mémoire de Charles Fourier

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2002


M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Nous passons maintenant au v?u n° 19 déposé par les élus "Verts" concernant la remise en place d'une statue à la mémoire de Charles Fourier.
Je donne la parole à M. GAREL.
M. Sylvain GAREL. - Tout d'abord, une précision : c'est un v?u qui a été déposé dans le 18e arrondissement par Danièle FOURNIER, maire-adjointe "Verte" à la Culture, et Dominique DEMANGEL, maire-adjointe socialiste, c'est donc un v?u commun. Simplement, et j'en profite pour le signaler, il y a un problème sur le fonctionnement de notre Assemblée : il faudrait vraiment que les v?ux qui ont été adoptés dans les Conseils d'arrondissement soient automatiquement mis à l'ordre du jour du Conseil de Paris...
M. Alain LHOSTIS, adjoint. - Et que ceux qui ont été rejetés ne nous soient pas soumis, comme celui de tout à l'heure !
M. Sylvain GAREL. - Cela, c'est autre chose. Je pense que les Secrétaires généraux des mairies d'arrondissement doivent transmettre au Secrétaire général - je crois que c'est fait - les v?ux qui ont été adoptés et qu'ensuite ces v?ux soient mis à l'ordre du jour. Cela me semble naturel, parce que sinon on est obligé...
M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Monsieur GAREL, exprimez-vous sur le fond ; pour le reste, on en discutera dans un autre cadre.
M. Sylvain GAREL. - On en discutera mais je termine ma phrase... parce que sinon, cela oblige d'autres gens à redéposer le v?u et cela pose parfois quelques problèmes.
J'espère que ce v?u fera l'unanimité.
Tout au bout du boulevard de Clichy, juste à côté de la place, vous avez peut-être remarqué qu'il y a un socle de statue sur lequel on ne peut plus rien lire parce que le temps a fait son ?uvre. Là, jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, il y avait une statue de Charles Fourier, un des premiers utopistes socialistes, mais cette statue, comme de très nombreuses autres, a été détruite pendant la Seconde guerre mondiale par les Allemands qui l'on fait fondre pour en faire des munitions et elle n'a jamais été remplacée depuis.
On pense qu'il serait temps de le faire, surtout que les boulevards de Clichy et de Rochechouart vont être réaménagés dans les années qui viennent, la délibération va venir tout à l'heure devant notre Assemblée ; nous pensons qu'à cette occasion il faut refaire cette statue de Charles Fourier qui se trouvait sur cette place.
C'est le sens de ce v?u qui a été adopté par le dernier Conseil du 18e arrondissement.
Je vous remercie.
M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Merci.
Je donne la parole à Annick LEPETIT.
Mme Annick LEPETIT, maire du 18e arrondissement. - Merci, Monsieur le Maire.
Nous en discutions avec Sylvain GAREL et je m'étonnais effectivement que ce v?u, qui a été déposé à la fois par les élus "Verts" et par des élus socialistes, se retrouve uniquement sous la mention "élus Verts".
Le principal, c'est vrai, c'est qu'il a été voté à l'unanimité par le Conseil du 18e arrondissement mais, comme ce n'est pas la première fois que cela se produit, je souhaiterais, si c'est possible, que nous puissions avoir un éclaircissement sur la manière dont les v?ux sont déposés dès lors qu'ils sont votés en Conseil d'arrondissement et d'autant plus s'ils sont votés à l'unanimité. Pour ma part, siégeant à la Commission des Finances, j'avais proposé d'en déposer un en Commission des Finances, mais on m'a répondu que ce n'était pas possible parce que ce doit être mon groupe qui le dépose... Bref, je souhaiterais que nous puissions avoir des explications sur le cheminement des v?ux ; je crois que ce serait une information pour tous les Conseillers de Paris et notamment pour les maires d'arrondissement.
Je vous en remercie, Monsieur le Maire.
(Applaudissements sur les bancs des groupes socialiste et radical de gauche, communiste, "Les Verts" et du Mouvement des citoyens).
M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Je vais donner la parole à M. GIRARD, mais je veux dire très rapidement que les choses sont très claires aujourd'hui.
(Rires sur les bancs des groupes socialiste et radical de gauche, du Mouvement des citoyens, communiste et "Les Verts").
Oui, elles sont très claires. Les v?ux votés dans les Conseils d'arrondissement sont transmis au Maire de Paris, qui leur donne une réponse dans un délai de trois mois, je crois, et donc...
M. Yves CONTASSOT, adjoint. - Quarante-cinq jours, mais ce n'est pas vrai, pas les v?ux, seulement les questions.
M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Peu importe. Les v?ux votés en Conseil d'arrondissement reçoivent une réponse du Maire de Paris et il n'est pas prévu qu'ils soient examinés par le Conseil de Paris. Cela ne l'a jamais été. On peut éventuellement l'envisager, mais pour cela il faut modifier le règlement intérieur de notre Assemblée. Comme vous le savez, j'ai convoqué la Commission du règlement intérieur le jeudi 11 avril à 15 heures et nous examinerons cette question.
Madame MAZETIER, vous avez la parole.
Melle Sandrine MAZETIER, adjointe. - Bien entendu, nous sommes favorables à ce v?u. Daniel VAILLANT, dès 1995, avait déjà formulé ce même v?u.
L'idée d'un concours d'artistes semble particulièrement intelligente.
Pour ma part, j'ai trouvé une citation de Charles Fourier qui devrait inspirer fortement cette Assemblée, et je pense de nombreux artistes.
Si de nombreuses organisations de l'Assemblée s'inspirent du socialisme utopique, je ne suis pas sûre que ce soit le cas sur tous les bancs de l'Assemblée. Je pense qu'elle pourra contribuer à votre culture.
Elle fera très certainement plaisir à mon collègue Christophe GIRARD à qui je la dédie :
"Une planète est un corps androgyne pourvu des deux sexes et fonctionnant en masculin par les copulations du pôle nord, et en féminin par celles du pôle sud".
M. Christophe CARESCHE, adjoint président. - Je pense que cette citation va inciter l'ensemble de l'Assemblée à voter ce v?u.
Je mets donc aux voix, à main levée, la proposition de v?u n° 19 déposée par le groupe "Les Verts".
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
La proposition de v?u n° 19 est adoptée.