Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2004
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Général
> Type de document (Débat / Délibération)  

G - Vœu relatif à l'équipement en système de rafraîchissement de locaux pour les établissements accueillant des personnes âgées dépendantes et habilités à l'aide sociale.

Déliberation/ Conseil général/ Mai 2004 [2004 V. 7]



Délibération affichée à l'Hôtel-de-Ville
et transmise au représentant de l'Etat le 4 juin 2004.
Reçue par le représentant de l'Etat le 4 juin 2004.

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil général,
L'équipement de systèmes permettant le rafraîchissement d'air dans les établissements accueillant des personnes âgées dépendantes constitue une priorité au vu du drame survenu l'été dernier.
Parmi les différents systèmes de rafraîchissement existants, la climatisation traditionnelle, des études l'ont montré, comporte des risques non négligeables pour la santé et pour l'environnement. Il convient donc de privilégier d'une façon générale les systèmes de rafraîchissement alternatifs tels que ceux qui associent extraction d'air par tirage naturel et mécanique, les humidificateurs... et en particulier pour les établissements accueillant des personnes à la santé fragile.
Nombre d'établissements semblent faire le choix de la climatisation traditionnelle, peut-être par manque d'information quant aux risques, peut-être également par peur d'un surcoût financier.
Une aide financière supplémentaire en direction des établissements accueillant des personnes âgées qui auront opté pour des modes de rafraîchissement alternatifs serait notamment un bon moyen d'inciter les établissements à privilégier ce type de systèmes, plus sains et plus écologiques.
C'est pourquoi, le Conseil de Paris, sur proposition d'Olivier PAGES, de Jacques BOUTAULT et des élu(e)s du groupe Les Verts,

Emet le v?u :

- "que la Ville de Paris incite les futurs établissements accueillant des personnes âgées et ceux qui seront amenés à renouveler leur système de rafraîchissement à opter pour des modes de rafraîchissement alternatifs à la climatisation traditionnelle, notamment par le biais d'une incitation financière"