Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

22 - 2002, DAUC 38 - Zone d'aménagement concerté "Citroën-Cévennes". - Restructuration de la gare R.E.R. "boulevard Victor" (15e). - Cession d'un lot de volume par la Ville de Paris au profit de la S.N.C.F. - Autorisation à M. le Maire de Paris de signer avec la S.N.C.F. une convention relative à la participation de ce constructeur au coût d'équipement de la Zone d'aménagement concerté "Citroën-Cévennes", en application de l'article L. 311-4 du Code de l'Urbanisme

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2002


Mme Martine DURLACH, adjointe, présidente. - Nous passons maintenant à l'examen du projet de délibération DAUC 38 relatif à la Zone d'aménagement concerté "Citroën-Cévennes". - Restructuration de la gare R.E.R. "boulevard Victor" (15e). - Cession d'un lot de volume par la Ville de Paris au profit de la S.N.C.F.
Je donne la parole à M. Philippe GOUJON.
M. Philippe GOUJON. - C'est une étape vers l'aboutissement de ce long processus de réalisation de la gare puisque les négociations menées par la S.E.M.E.A.-XV avec la S.N.C.F. ont été particulièrement difficiles.
La S.N.C.F. avait quelques réticences à tenir les engagements qu'elle avait pourtant contractés ce qui aurait abouti, si ces engagements n'avaient pas été rappelés de façon ferme voilà quelque temps, à la réalisation d'une gare de très médiocre qualité dans ce site pourtant prestigieux. Evidemment, la Ville, en contrepartie, a dû participer au financement, mais au moins la gare sera de meilleure qualité.
Je crois que l'on a pu également, à l'époque, traiter les questions de sécurité, c'est ce qui est rappelé dans ce projet de délibération, par la prise en compte des aspects trop souvent négligés, malheureusement, de prévention situationnelle permettant un accès davantage sécurisé à la gare ce qui était un des motifs du présent mémoire.
Je voudrais poser un certain nombre de questions sur les délais de réalisation à partir de maintenant et sur la nécessité d'aller le plus rapidement possible sur ce projet engagé depuis de longues années, car actuellement c'est vrai que les conditions d'accès ne sont pas idéales.
Une question subsidiaire, puisque nous sommes dans la Z.A.C. "Citroën", peut-on me dire quelles sont les dates d'achèvement de réalisation ou en tout cas quelques axes pour avoir quelques idées des travaux dans ce secteur, notamment en ce qui concerne les accès au parvis Henri-de-France et le projet qui nous paraît, à nous élus du 15e, tout à fait indispensable, la réalisation du souterrain sous le rond-point Mirabeau dont les études d'ailleurs avaient été financées sous la précédente mandature ? Ce projet est-il maintenu ? Est-il abandonné ? Cela générera immanquablement des bouchons, des embouteillages dans tout le secteur. S'il est maintenu, il permettrait la meilleure desserte à la fois de la Z.A.C., de l'hôpital Georges-Pompidou et du siège de France Télévision.
Je vous remercie.
Mme Martine DURLACH, adjointe, présidente. - Merci, Monsieur GOUJON.
La parole est à Jean-Pierre CAFFET pour la réponse.
M. Jean-Pierre CAFFET, adjoint, au nom de la 8e Commission. - Ecoutez, Monsieur GOUJON, j'ai bien noté l'ensemble de vos questions qui, d'après ce que je comprends, sont au nombre de 4 : les délais de réalisation du réaménagement des accès à la gare, les dates d'achèvement de l'ensemble des opérations en cours dans la Z.A.C. "Citröen-Cévennes", notamment s'agissant du parvis Henri-de-France et l'état d'avancement du projet de souterrain sous le rond-point Mirabeau.
Je dois vous dire que je ne suis pas en mesure, aujourd'hui, de vous répondre avec précision sur l'ensemble de ces questions. Je vous propose, puisque je les ai notées, de vous répondre le plus rapidement possible par écrit.
Cela étant dit, Monsieur GOUJON, si vous voulez avoir un certain nombre de renseignements sur des projets qui sont quelque peu périphériques à cette délibération, vous pouvez soit me le demander directement par écrit soit procéder par questions orales.
Reconnaissez que sur une délibération extrêmement ponctuelle, puisqu'il s'agit de la cession d'un lot de quelques centaines de mètres carrés à la S.N.C.F., et de la signature d'une convention entre la Ville et la S.N.C.F., nous ne sommes pas, avec vos questions, dans le c?ur du sujet de cette délibération.
Toujours est-il que je prends en compte vos questions et que j'y répondrai le plus rapidement possible.
Mme Martine DURLACH, adjointe, présidente. - Bien. Nous arrivons donc à la fin des travaux de la matinée...
Excusez-moi, il faut voter. J'étais un peu pressée.
Je mets donc aux voix, à main levée, le projet de délibération DAUC 38.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté. (2002, DAUC 38).