Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2009, DJS 362 - Subvention à l'association "Jeunes Insertion XV". - Montant : 3.000 euros. 2009, DJS 69 - Subvention à l'association "Jeunes Insertion XV" (15e). Montant : 4.000 euros.

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2009


 

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Nous examinons les projets de délibération DJS 362 et DJS 69 relatifs à l'attribution de subventions à l'association "Jeunes Insertions XV".

La parole est à Mme Géraldine POIRAULT-GAUVIN.

Mme Géraldine POIRAULT-GAUVIN . - "Ils boxent pour le 15e", tel est le titre de l?article que "Le Parisien" a consacré à l?association "Jeunes Insertions XV" et à son fondateur, M. Amirouche AÏT-DJOUDI, le 5 mai dernier.

Je me réjouis de voir notre Conseil examiner des projets de délibération qui proposent l?attribution de deux subventions, l'une au titre de l'action en direction de la jeunesse pour un montant de 3.000 euros, c'est le DJS 362, l'autre au titre de l'action en faveur du sport de proximité, d'un montant de 4.000 euros, le DJS 69, afin de soutenir une association qui regroupe des jeunes de quartiers difficiles du 15e arrondissement.

Quel chemin parcouru par les fondateurs de l?association "Jeunes Insertions XV" depuis notre première rencontre en 2007 lors d'une permanence d'élus !

À l'époque, l'association n'était pas encore constituée mais la volonté d'agir pour les jeunes issus de plusieurs quartiers du 15e afin de leur permettre de pratiquer un sport en commun, la boxe, était déjà bien réelle. Il était formidable de voir la motivation et le dynamisme de ces initiateurs, des enfants du 15e, rassemblés par une histoire commune, qui voulaient agir pour leur quartier, pour le bien commun, en restant à l'écoute des jeunes qu'ils avaient vu grandir.

Dès nos premiers échanges, les élus du 15e ont conseillé au fondateur de déposer au plus vite les statuts, car seul des associations en bonne et due forme peuvent bénéficier de créneaux dans les équipements sportifs des arrondissements.

Au-delà d'un entraînement régulier à la boxe au gymnase de la Plaine, "Jeunes Insertions XV" a vocation à organiser des projets plus éducatifs, et aussi un apprentissage de la citoyenneté à travers le sport. À cette fin, l'association emmènera un groupe d'une vingtaine de jeunes dans un centre sportif de province pendant une semaine.

La mairie du 15e a immédiatement soutenu les projets de cette association, d'abord par l'obtention d'une subvention d'État, du Ministère de la Jeunesse, dès 2008, ce qui a permis à l'association de survivre lors des premiers mois de sa création alors que la décision d?attribuer une subvention par la Ville de Paris n?était pas encore tranchée à la Mairie centrale.

La mairie du 15e a également marqué son soutien par l'attribution de créneaux dans les équipements sportifs du 15e. Elle étudie également l'attribution de deux nouveaux créneaux supplémentaires dans deux autres équipements du 15e.

Je rappelle au passage le souhait de Philippe GOUJON, le Maire du 15e, de libérer plus d'une cinquantaine d'heures dans les équipements sportifs du 15e. En effet, de très nombreuses associations attendent l'attribution de créneaux et cela n'est possible que si la Mairie centrale affecte le personnel nécessaire pour accroître les horaires d'ouverture des équipements.

Une demande, d'ailleurs, a été adressée à M. VUILLERMOZ et je le remercie, parce qu?il s?est engagé à y travailler avec son cabinet. Nous nous en réjouissons et nous espérons avoir très vite des solutions, notamment avant la rentrée 2009.

La mairie du 15e s'est également engagée à acquérir sur son budget le matériel nécessaire à la pratique de la boxe qui sera dédié aux membres de "Jeunes Insertion XV".

Enfin, un partenariat de plusieurs membres de l'association avec une autre association du 15e, "Vise emploi", une association d'insertion professionnelle composée de bénévoles, permettra d'accompagner ces jeunes dans la recherche d'un emploi.

Tout cela est très positif.

De son côté, qu?a fait la mairie centrale ?

La grande émotion autour du décès d'un jeune homme dans le quartier Dupleix, en décembre dernier, a été, en quelque sorte, un accélérateur pour l'attribution de ces deux subventions de la Ville de Paris à l'association "Jeunes Insertion XV". Je remercie à la fois M. VUILLERMOZ et M. JULLIARD pour l'intérêt qu'ils ont porté à ce dossier, alors que je les sensibilisais dès le 19 décembre dernier sur les difficultés rencontrées par cette association, lors de la réunion de crise qui avait été organisée à l'Hôtel de Ville le lendemain du drame.

Nous espérons que ces subventions permettront à cette association de remplir sa mission que je rappelle très brièvement : transmettre au travers de la pratique sportive les valeurs positives qui y sont fortement attachées : culture de l'effort, discipline, estime de soi, dépassement de soi, sens du collectif, créer du lien entre les habitants du 15e, les pouvoirs publics et les jeunes, jeter les ponts entre les différents jeunes de différents quartiers et ainsi permettre de prévenir les risques de conflit et enfin permettre aux jeunes de prendre des responsabilités au sein de l'association.

Je conclurai en disant qu'il est toutefois extrêmement important que ces subventions ne soient pas attribuées à titre exceptionnel, pour que l'action de cette association s'inscrive dans la durée. C'est le gage de son succès qui sera profitable à tous les habitants du 15e arrondissement.

Je n'ai qu'une chose à dire : longue vie à "Jeunes Insertion XV" !

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Merci.

Longue vie alors à Bruno JULLIARD et ensuite longue vie à Jean VUILLERMOZ !

M. Bruno JULLIARD, adjoint, au nom de la 7e Commission. - Oui, longue vie !

J?essayerai de faire un peu moins long?

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Il y avait deux projets de délibération.

M. Bruno JULLIARD, adjoint, rapporteur. - Je partage l'engouement de ma chère collègue sur le remarquable travail réalisé par l'association "Paris Jeunes Insertion XV".

Jean VUILLERMOZ parlera de la partie sport. Il y a, cette année, l'émergence d'un nouveau projet qui concerne le dialogue entre les jeunes des différents quartiers du 15e arrondissement et qui assurera un rôle véritable de facilitateur des relations entre les jeunes, le tissu local associatif et les pouvoirs publics.

Cette dynamique s'est bien évidemment renforcée, comme vous l?avez souligné, après les douloureux événements survenus au sein du quartier Dupleix, donc nous sommes très heureux de pouvoir contribuer à subventionner ces projets.

Je note que la mairie du 15e soutient avec enthousiasme cette association et vous avez su, avec conviction, nous le faire partager. Ce que je peux simplement vous dire, c'est que j'ai été sollicité très rapidement après les événements par Anne HIDALGO et que c'est avec plaisir que j'ai répondu favorablement à sa demande.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Merci, Monsieur JULLIARD.

La parole est à M. Jean VUILLERMOZ.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint. - Je voulais remercier Mme Géraldine POIRAULT-GAUVIN d'avoir rappelé la réactivité des services de la D.J.S.

Effectivement, après le tragique décès d'un jeune du quartier Dupleix, il fallait faire vite et trouver des solutions.

En décembre dernier, l'association "Jeunes Insertion XV" a participé tout de suite aux réunions du comité de veille et d'actions mis en place à la demande du Maire de Paris, par Mme Anne HIDALGO et M. Georges SARRE.

Comme cela a été rappelé, côté sport, l'association propose la pratique de la boxe aux jeunes du quartier et bénéficie depuis cette année de deux créneaux de deux heures au gymnase La Plaine pour pouvoir répondre aux inscriptions des jeunes.

Effectivement, maintenant, notamment dans les gymnases, ce sont les arrondissements qui attribuent les créneaux. De notre côté, au niveau de la D.J.S., nous regardons ce qui se passe et nous souhaitons que les choses puissent continuer.

Quant à savoir si nous pourrons mettre des effectifs supplémentaires dans les équipements, il faudra évidemment que cela corresponde à des projets et qu'il y ait des perspectives en ce sens.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Merci, Monsieur VUILLERMOZ.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DJS 362.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2009, DJS 362).

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DJS 69.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2009, DJS 69).