Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Janvier 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Fixation de la nature des épreuves, des modalités et du programme de l'examen professionnel d'accès au corps des secrétaires des services extérieurs spécialité animation de la commune de Paris (femmes/hommes). M. François DAGNAUD, rapporteur.

Déliberation/ Conseil municipal/ Janvier 2002 [2002 DRH 9]



Délibération affichée à l'Hôtel-de-Ville
et transmise au représentant de l'Etat le 25 janvier 2002.
Reçue par le représentant de l'Etat le 25 janvier 2002.

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,
Vu la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires, ensemble la loi n° 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale, notamment son article 118 ;
Vu le décret n° 94-415 du 24 mai 1994, modifié, portant dispositions statutaires relatives aux personnels des administrations parisiennes ;
Vu la délibération D. 1515-1°, en date du 20 novembre 1995, modifiée, fixant le statut particulier applicable au corps des secrétaires des services extérieurs spécialité animation de la commune de Paris ;
Vu la délibération DRH 23, en date du 24 et 25 septembre 2001, modifiant la délibération D. 1515-1°, en date du 20 novembre 1995 ;
Vu le projet de délibération, en date du 8 janvier 2002, par lequel M. le Maire de Paris lui propose la fixation de la nature des épreuves, des modalités et du programme de l'examen professionnel d'accès au corps des secrétaires des services extérieurs spécialité animation de la commune de Paris ;
Sur le rapport présenté par M. François DAGNAUD, au nom de la 2e Commission,

Délibère :

Article premier.- L'examen professionnel prévu à l'article 4-1 de la délibération DRH 23, en date des 24 et 25 septembre 2001, susvisée, pour l'accès au corps des secrétaires extérieurs spécialité animation (femmes/hommes), est organisé dans les conditions définies par la présente délibération.
Art. 2.- Cet examen professionnel est ouvert par un arrêté du Maire de Paris qui fixe la date des épreuves et le nombre de places offertes.
Art. 3.- Sont admis à prendre part à l'examen professionnel les adjoints administratifs spécialité animation remplissant les conditions requises au titre de l'année considérée. Les inscriptions sont reçues à la direction des ressources humaines (bureau des personnels administratifs et techniques) dans les conditions prévues par l'arrêté portant ouverture de l'examen.
La liste des candidat(e)s autorisé(e)s à prendre part aux épreuves est arrêtée par le Maire de Paris.
Art. 4.- La désignation du jury est effectuée par arrêté du Maire de Paris.
Des examinateurs(trices) nommé(e)s par arrêté du Maire de Paris peuvent être adjoint(e)s au jury pour la correction de l'épreuve écrite.
Un(e) fonctionnaire de la Direction des Ressources humaines assure le secrétariat de l'examen.
Un(e) représentant(e) du personnel peut assister, en cette qualité, aux travaux du jury. Il ou elle ne peut participer au choix des sujets des épreuves, à la correction des copies ni à l'attribution des notes et aux délibérations du jury.
Art. 5.- L'examen comporte une épreuve écrite d'admissibilité et une épreuve orale d'admission.
1/ Epreuve écrite d'admissibilité - (durée : 4 heures)
Elaboration d'un projet d'activité périscolaire local à partir d'un dossier de mise en situation. Les candidat(e)s devront développer et justifier les orientations pédagogiques, organisationnelles, humaines et budgétaires de ce projet ainsi que les moyens de communication nécessaires à sa réalisation.
L'épreuve écrite d'admissibilité fait l'objet d'une double correction.
2/ Epreuve orale d'admission - (durée : 20 minutes maximum)
Entretien avec le jury visant à vérifier la connaissance qu'ont les candidat(e)s de leur métier d'animateur(trice), de l'organisation et de la réglementation applicables aux centres de loisirs (normes d'encadrement, sécurité, hygiène...) de l'évolution, à la Ville de Paris, des services périscolaires ainsi que des missions et du fonctionnement de la collectivité parisienne.
Cet entretien a comme point de départ, un exposé d'une durée maximum de 5 minutes sur le parcours professionnel et les activités dans l'animation du candidat ou de la candidate.
Peuvent seul(e) être autorisé(e)s à se présenter à l'épreuve orale les candidat(e)s ayant obtenu à l'épreuve écrite un total de points fixé par le jury.
Art. 6.- Au vu des notes obtenues à l'issue des deux épreuves, le jury établit, par ordre de mérite, la liste des candidat(e)s admis(es).
Si plusieurs candidat(e)s réunissent le même nombre de points, la priorité pour l'admission est accordée à celui ou à celle qui a obtenu la meilleure note à l'épreuve orale.