Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Général
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

G - Vœu relatif aux difficultés rencontrées par les centres de santé parisien.

Déliberation/ Conseil général/ Septembre 2009 [2009 V 12]


 

Délibération affichée à l?Hôtel-de-Ville

et transmise au représentant de l?Etat le 20 mars 2009.

Reçue par le représentant de l?Etat le 20 mars 2009.

 

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil général,

Les centres de santé sont des lieux de proximité, fréquentés par les populations à revenus modestes et moyens des arrondissements de l?Est parisien.

Ces centres de santé associatifs à but non lucratif, pratiquent une médecine sans avance d?argent, permettant à des milliers de personnes de pouvoir se soigner sans un retard toujours préjudiciable à la prise en charge des pathologies.

Cela évite également à un trop grand nombre de patients de se rendre dans les services d?urgence hospitaliers.

Alors que la Ministre de la santé, Mme BACHELOT, affirme que son projet de loi est destiné à favoriser la médecine de proximité, le conseil d?administration de la Caisse régionale d?assurance maladie d?Ile de France a voté, lors de sa réunion du 3 février 2009, la fermeture du laboratoire d?analyses de biologie médicale situé au centre de santé, 5, rue du Maroc, en plein c?ur d?un quartier de logements sociaux du 19e arrondissement, fréquenté aussi par les populations du sud du 18e (quartier Barbès) et du nord du 10e (quartier de la Chapelle), ainsi que par la patientèle de Médecins du monde.

La municipalité de Paris s?est engagée, à partir de 2001 dans un soutien aux centres de santé associatifs et parallèlement dans la rénovation de ses centres de santé municipaux. Elle doit à présent renforcer son intervention et appeler les responsables des centres de santé à tout faire pour garantir l?ouverture et le maintien de leurs activités.

Pour ces raisons, sur la proposition de MM. Alain LHOSTIS, Ian BROSSAT, Jean VUILLERMOZ, Mme Aline ARROUZE, et des élus du groupe communiste, de Mme Danielle SIMONNET et de M. Alexis CORBIERE,

Emet le voeu que :

1) le Maire de Paris demande au président du conseil d?administration de la Caisse régionale d?assurance maladie d?Ile de France de renoncer à la réduction des activités de ce centre ;

2) la Mairie de Paris conforte ses actions de soutien aux centres de santé associatifs à but non lucratif et poursuive la rénovation des centres de santé municipaux.