Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2009, Vœu déposé par M. Ian BROSSAT et les élus du groupe Communiste et élus du parti de Gauche relatif aux boîtes réseaux sous trottoir. Vœu déposé par l'Exécutif.

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2009


 

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint, président. - Nous passons à l'examen des v?ux référencés nos 61 et 61 bis dans le fascicule, déposé par le groupe communiste et élus du Parti de Gauche et l'Exécutif, relatifs aux boîtes réseaux sous trottoir.

La parole est à M. Ian BROSSAT.

M. Ian BROSSAT. - Ce v?u porte sur des boîtes réseaux E.D.F. situées sous les trottoirs parisiens, au nombre de 4.800. Elles ont été installées dans les années 1950 et n'ont plus, pour bon nombre d?entre elles, de réelle utilité. Comme elles ne sont pas entretenues, elles posent des problèmes de sécurité. On assiste régulièrement à des explosions de ces boîtes réseaux. Je pense en particulier au 23 avril dernier, à cette boîte réseau qui a explosé à la porte Montmartre, dans le 18e arrondissement, à proximité d'une crèche et d'une bibliothèque. Heureusement, cette explosion s'est produite la nuit.

Comme E.R.D.F. n'entretient pas régulièrement ces boîtes réseaux, on risque d'assister de plus en plus à des explosions de ce type.

Ce v?u vise donc à ce que le Maire de Paris interpelle la direction d'E.R.D.F. pour que, le plus vite possible, on sécurise dans l'immédiat ces boîtes réseaux et on se débarrasse progressivement de celles qui sont dangereuses.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint, président. - Madame LEPETIT, vous avez la parole.

Mme Annick LEPETIT, adjointe. - Bien sûr, je suis en accord avec l'objectif de ce v?u. Je souhaite néanmoins proposer un v?u de l'Exécutif pour effectuer des demandes encore plus complètes auprès d'E.R.D.F. et préciser que la Ville a déjà effectué des demandes auprès d'E.R.D.F. Dès 2008, le Maire de Paris a demandé que les services de la Ville se rapprochent d'E.R.D.F. pour accélérer le rythme de suppression des boîtes diphasées avec un objectif de suppression totale en 2012 au plus tard.

Nous reprenons l'objectif et les considérants de votre v?u à travers un v?u de l'Exécutif.

Je conclurai mon intervention pour demander qu'une meilleure information puisse être assurée au niveau des services de la Ville. En effet, lorsque cette explosion s'est produite fin avril avenue de la porte Montmartre, les services centraux de la DVD n'ont été prévenus par E.R.D.F. que très tardivement. L'explosion a eu lieu à 5 heures du matin et nous n'avons été prévenus que le soir à 19 heures 30. Là aussi, nous souhaiterions être au plus près lorsque ce type de d'accident se produit. Heureusement, il n'y a pas eu de dégâts importants. Nous souhaitons que ces boîtes puissent être supprimées de façon plus accélérée.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint, président. - Monsieur BROSSAT, maintenez-vous ou retirez-vous votre v?u ?

M. Ian BROSSAT. - Nous retirons notre v?u. Le v?u de l'Exécutif précise encore plus la demande donc il nous satisfait. Je voudrais également saluer les salariés d'E.D.F. qui nous ont interpellé sur cette question et qui se battent depuis des années avec leur direction pour qu?enfin, ces boîtes soient sécurisées. Je suis très satisfait que notre ville s'engage sur ce sujet.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, le projet de v?u déposé par l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de v?u est adopté à l'unanimité. (2009, V. 159).