Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Fevrier 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

45 - 2000, DFAE 20 - Subvention à l'association "Madeleine 2000" (8e). - Montant : 100.000 F

Débat/ Conseil municipal/ Février 2000


M. LE MAIRE DE PARIS. - Nous passons au projet de délibération DFAE 20 relatif à l'attribution d'une subvention à l'association "Madeleine 2000".
Je donne la parole à M. LE GARREC.
M. Alain LE GARREC. - Merci.
Monsieur le Maire, vous nous demandez de combler le déficit de l'illumination de l'église de la Madeleine à l'occasion des fêtes de fin d'année 1999. En effet, il manque 100.000 F aux sociétés CERUTTI, FAUCHON, HERMES et MADELIOS pour boucler ce budget.
Lors des délibérations, pour aider les associations de commerçants, pour les fêtes de fin d'année, certaines ont eu un déficit supposé de bien plus que 100.000 F. Aucune subvention n'a d'ailleurs, pour ces manifestations commerciales, atteint cette somme. Nous faisons là une exception inacceptable comparé aux efforts consentis par les petits commerçants pour illuminer leurs rues.
De récents articles dans la presse laissent penser que l'Eglise de la Madeleine nécessite des travaux urgents de restauration. Une délibération a même été votée aujourd'hui concernant la réfection de sa toiture.
J'encourage vivement les sociétés susnommées, si préoccupées de mécénat à effet commercial immédiat à s'intéresser à ces travaux si dispendieux.
Enfin je regrette - et je pense que vous serez d'accord avec moi - qu'un édifice cultuel, quel qu'il soit, serve de support publicitaire aux commerces de luxe dans le quartier.
Je vous invite, Monsieur le Maire, à voter contre cette délibération. c'est du moins ce que nous ferons.
M. Jean-Pierre PIERRE-BLOCH, adjoint, au nom de la 7e Commission. - Monsieur le Maire, je vais répondre à M. LE GARREC.
Je suis surpris de cette charge contre la Madeleine. Il faut savoir que le budget de l'opération, mon cher collègue, était de 1.200.000 F et qu'il n'est pas fréquent, c'est vrai, de donner une subvention de 100.00 F. On le fait dans certains cas.
C'est bien qu'il y ait des sociétés qui ont aidé la Madeleine à participer aux illuminations de Noël, ce qui est parfaitement bien pour une église. Je veux dire que cela ne me choque pas du tout de subventionner et d'aider des églises ou d'autres édifices cultuels.
Je crois que c'est le rôle de la Ville que d'aider quand on nous le demande. Je pense que le Curé de la Madeleine - la Madeleine étant une église comme les autres - avait besoin qu'on l'aide et c'est parfait !
Cela ne me choque pas non plus que ce soit des sociétés, même prestigieuses, qui l'aident.
M. LE MAIRE DE PARIS. - Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DFAE 20.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté. (2000, DFAE 20).