Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Fevrier 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

66 - QOC 2000-144 Question de M. Jacques BRAVO et des membres du groupe socialiste et apparentés à M. le Maire de Paris sur l'école de théâtre du 21, rue Blanche (9e)

Débat/ Conseil municipal/ Février 2000


M. Jean-François LEGARET, adjoint, président. - Nous passons à la question de M. Jacques BRAVO à M. le Maire de Paris concernant l'école de théâtre du 21, rue Blanche (9e).
Je vous en donne lecture :
"Depuis le 1er octobre 1997, l'école de théâtre, 21, rue Blanche (9e) a déménagé à Lyon, laissant à l'abandon un bâtiment de 2 étages. Cet édifice, inoccupé depuis plus de 2 ans, est laissé sans entretien.
De nombreux riverains souhaitent que ce lieu conserve sa vocation d'animation culturelle et soit mis à la disposition des habitants du quartier. A cette fin, la Ville de Paris pourrait s'en porter acquéreur pour y aménager un équipement culturel de proximité intégré à une véritable maison de quartier.
En effet, la partie nord-est du 9e arrondissement manque cruellement de bibliothèques destinées à la jeunesse. Il n'existe, rue Blanche, qu'une bibliothèque subventionnée par la Ville de Paris mais qui s'adresse essentiellement aux adultes. Parmi les aspirations qui s'expriment aujourd'hui, figure notamment la création d'un lieu de culture pour les enfants qui pourrait, par exemple, comporter une bibliothèque et une scène, une "maison du conte et des conteurs", permettant à cet espace de renouer avec sa vocation première : un lieu de théâtre populaire ouvert à tous, y compris aux plus jeunes.
Quelles mesures M. le Maire de Paris compte-t-il prendre pour éviter l'abandon de l'immeuble situé 21, rue Blanche, pour réhabiliter cet espace et pour répondre à la forte demande d'implanter dans ce quartier un équipement culturel de proximité d'un type nouveau ?"
Je vous donne la réponse au lieu et place de M. Michel BULTÉ, adjoint.
L'ancien Hôtel de Choudens, propriété communale, situé 21, rue Blanche à Paris 9e abritait, jusqu'à la rentrée scolaire 1997 l'Ecole nationale Supérieure des Arts et Techniques du Spectacle, date à laquelle celle-ci s'est installée à Lyon.
Le Ministre de l'Education nationale, de la recherche et de la technologie a proposé au Maire de Paris une autre affectation à ces locaux dans le cadre de la négociation générale engagée sur les projets d'implantations universitaires U3M. Une réponse de principe favorable a été apportée à cette proposition ; la Ville est aujourd'hui en attente de projets précis de la part du Rectorat.
Les services municipaux étudieront avec un intérêt tout particulier le programme des travaux de restauration et d'adaptation aux nouvelles fonctions de cet ancien Hôtel particulier inscrit à l'Inventaire supplémentaire des Monuments historiques.
S'agissant de la demande en équipements publics, je rappelle que le 9e arrondissement compte actuellement deux bibliothèques de lecture publique, les bibliothèques Valeyre et Drouot. La première d'entre elles située 54, rue de Rochechouart dispose d'une section jeunesse. Ces deux équipements qui ont été récemment rénovés et informatisés satisfont les besoins en matière de lecture publique pour ce quartier.