Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Fevrier 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

46 - 2000, DFAE 24 - Création d'un marché découvert alimentaire Pont-Marie (4e). - Mise en oeuvre de la consultation et des actes préparatoires en vue de la délégation de gestion dudit marché

Débat/ Conseil municipal/ Février 2000


M. LE MAIRE DE PARIS. - Nous passons au dernier texte inscrit à l'ordre du jour, le projet de délibération DFAE 24 concernant la création d'un marché découvert alimentaire Pont-Marie.
Mme BERTINOTTI a la parole.
Mme Dominique BERTINOTTI. - Monsieur le Maire, mes chers collègues, nous allons voter un projet de délibération actant la création d'un marché alimentaire dans le 4e arrondissement.
Nous nous félicitons que ce projet que nous avons porté, nous élus de l'opposition, très haut et fort, ceci dès 1995, puisse aboutir même s'il a fallu attendre - et nous le regrettons - 5 ans, pour qu'enfin soit entendus les voeux des habitants du 4e arrondissement.
Ce projet, nous l'avons voulu, tant il répondait à la disparition continue et incessante des commerces de proximité et tant cette évolution créait des difficultés pour les revenus les plus modestes.
Sachant dépasser, pour notre compte, les traditionnels clivages, nous avons su apporter notre soutien à ce projet de création mais nous avons regretté, néanmoins, l'absence de concertation qui a conduit à cette élaboration du projet et qui se poursuit encore aujourd'hui pour l'attribution des commerces qui seront présents au sein de ce marché.
Les habitants du 4e espèrent trouver des types de commerces qui font cruellement défaut désormais dans notre arrondissement.
De même, des commerçants de l'arrondissement éprouvent aujourd'hui des difficultés à se faire entendre pour être présents au sein de ce nouveau marché.
Ainsi considérons-nous cette délibération comme une première étape et nous resterons très vigilants sur son application concrète. Merci.
(M. Jean-François LEGARET, adjoint, remplace M. le Maire de Paris au fauteuil de la présidence).
M. Jean-François LEGARET, adjoint, président. - La parole est à Jean-Pierre PIERRE BLOCH.
M. Jean-Pierre PIERRE BLOCH, adjoint, au nom de la 7e Commission. - Chère Madame, je ne comprends pas très bien votre problème... du moins si je le comprends. Cela a été une volonté du Maire et d'un certain nombre d'habitants du 4e arrondissement de créer ce marché qui est une bonne chose.
Ce coin du 4e était un peu triste. En fait, on devait aller, pour faire ses courses, soit à l'Ile -Louis, soit rue Saint-Antoine.
Ce marché découvert vient donc bien à propos. Il sera ouvert à des commerçants du quartier s'ils le veulent, même si ce n'est pas leur vocation. Il y a des commerçants sédentaires et des commerçants non sédentaires. Si des commerçants sédentaires veulent postuler pour les places, ils sont les bienvenus. Comment pourraient-ils tenir deux commerces en même temps ! C'est un autre problème.
Sachez qu'une concertation a eu lieu. Sachez qu'on ne lance pas un marché comme cela. Une longue enquête a été faite par la Direction des Affaires financières. Ce marché résulte d'une enquête menée auprès des habitants. La demande a été initiée par le Maire du 4e, M. FINEL, et je trouve que c'est une bonne idée. Nous l'avons donc acceptée.
Il y aura un appel d'offres qui va être lancé. Si vous connaissez des commerçants sédentaires qui veulent participer à ce marché, Madame, vous n'avez qu'à me les envoyer, je serais heureux de les accueillir. Je vous remercie.
M. Jean-François LEGARET, adjoint, président. - Merci.
Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DFAE 24.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté. (2000, DFAE 24).