Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Fevrier 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

147 - QOC 2000-2006 Question du Conseil du 8e arrondissement à M. le Maire de Paris au sujet d'informations parues dans la presse sur une liaison souterraine entre l'aéroport Charles-de-Gaulle et la place Saint-Augustin (8e)

Débat/ Conseil municipal/ Février 2000


M. Jean-François LEGARET, adjoint, président. - La question du Conseil du 8e arrondissement adressée à M. le Maire de Paris est au sujet d'informations parues dans la presse sur une liaison souterraine entre l'aéroport Charles-de-Gaulle et la place Saint-Augustin (8e).
Je vous en donne lecture :
"A l'unanimité de ses membres présents, le Conseil du 8e arrondissement souhaite savoir si les termes de l'article paru dans la presse du 11 février 2000 reposent sur une réalité ou ne sont que les spéculations d'un promoteur isolé.
Le Conseil du 8e arrondissement, dans le premier cas, s'étonne que de telles informations aient pu aboutir jusqu'à la presse sans qu'il ait été au moins informé de l'existence du projet, de l'accord de la Direction de la Voirie et de l'avis favorable de M. le Préfet de police.
Dans le second, le Conseil du 8e arrondissement est scandalisé par les termes employés par le journaliste faisant accroire à ses lecteurs un accord général, alors que le projet n'aurait jamais dépassé le stade de l'imagination de ses concepteurs.
Le Conseil du 8e arrondissement se souvient d'un projet de même nature, élaboré dans le passé, de réseau souterrain de communication pour automobiles. Son inconvénient majeur résidait dans la nécessité de prévoir, tout au long du parcours, de nombreuses cheminées d'aération dont l'implantation sur le territoire parisien était, au mieux irréaliste et au pire inacceptable, pour l'environnement et l'esthétique de la ville."
Je vous donne la réponse au lieu et place de M. Bernard PLASAIT, adjoint.
Le projet de liaison souterraine Paris-Roissy (Roissy T.T.C.), évoqué dans l'article de presse paru le 11 février 2000, ne semble constituer à l'heure actuelle qu'une esquisse à l'étude au Ministère des Transports, tant les réserves techniques, juridiques et financières sont importantes et nombreuses (géologie, ventilation, organisation des travaux, estimation des coûts).
Aussi à la demande de ce Ministère, la Direction régionale de l'Equipement avait été saisie d'un avis sur sa faisabilité, qui apparaît en l'état présent trop prématurée, et controversée. Pour l'heure, la Ville de Paris n'a pas été saisie officiellement de ce projet.
Par ailleurs, un autre projet de desserte de l'aéroport Roissy depuis la gare de l'Est, dénommé "Roissy-Rail" est en cours d'élaboration, suscitant également l'intérêt des pouvoirs publics.
Les études devront donc se poursuivre pour mettre en évidence les avantages et les inconvénients de chacun de ces deux projets, avant que la solution la plus appropriée soit définie en concertation avec les parties concernées et les élus parisiens : Il est enfin à préciser que cette opération ne figure pas dans les orientations prioritaires du projet de contrat de plan en cours de finalisation.