Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Fevrier 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

63 - QOC 2000-141 Question de M. Roger MADEC, Mme Gisèle STIEVENARD et des membres du groupe socialiste et apparentés à M. le Maire de Paris concernant la création d'une crèche par l'association "Caramel"

Débat/ Conseil municipal/ Février 2000


M. Jean-François LEGARET, adjoint, président. - La question posée par M. Roger MADEC et Mme Gisèle STIEVENARD est relative à la création d'une crèche par l'association "Caramel".
En voici les termes :
"Dans sa séance des 29 et 30 juin 1999, le Conseil de Paris a signé une convention avec l'association "Caramel" pour la création d'une crèche collective à horaires élargis de 60 berceaux permettant d'accueillir dans des appartements de type F3 des groupes de 7 enfants dans les 12e et 19e arrondissements.
A cette occasion, Mme HERMANGE avait indiqué que l'O.P.A.C. de Paris avait proposé un certain nombre de logements pour la mise en place de ce nouveau dispositif.
La responsable de l'association étant confrontée à des difficultés d'implantation dans le 19e arrondissement, M. Roger MADEC, Mme Gisèle STIEVENARD et les membres du groupe socialiste et apparentés souhaitent connaître les initiatives prises par la Mairie de Paris pour permettre à cette activité de démarrer au plus vite."
Je vous donne la réponse au lieu et place de Mme Marie-Thérèse HERMANGE, adjoint.
L'aide apportée par la Ville de Paris à l'association "Caramel" pour la réalisation d'une crèche collective innovante est concrétisée par la convention d'objectif signée avec l'association qui fixe notamment les modalités de financement des différentes étapes de cette réalisation : subvention d'équipement pour les travaux de sécurité à effectuer dans les appartements et subvention de fonctionnement.
Les huit appartements servant à l'accueil des enfants ainsi que celui utilisé par l'équipe centrale de la crèche collective seront situés dans les 12e et 19e arrondissements.
Sept appartements relevant tous du contingent du Maire de Paris ont déjà été proposés en location.
A ce jour :
Dans le 12e arrondissement :
- deux appartements ont donné lieu à signature d'un bail,
- deux autres ont été retenus.
Dans le 19e arrondissement :
- trois appartements ont été proposés mais l'association se heurte à une pétition de la part des riverains qui ne souhaitent pas la présence de jeunes enfants dans leur environnement immédiat.
En effet, comme souvent, s'agissant de projets innovants, certaines réticences s'expriment.
Néanmoins, elles sont à apprécier au regard de l'intérêt des familles parisiennes qui, grâce à ces structures verront leur vie quotidienne améliorée. Au regard de l'intérêt des personnels également, puisque de nombreuses demandes de recrutement ont été adressées à l'association "Caramel" par des auxiliaires puéricultrices.
L'intérêt de ce projet mérite que sa réalisation soit poursuivie en ayant soin d'informer préalablement le voisinage afin de surmonter d'éventuelles appréhensions.
Les réactions de ce type étant localisées, le développement de cette initiative serait encore facilité si les maires d'arrondissement acceptaient de proposer des appartements sur leur propre contingent.