Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2001
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Vœu relatif à l'autorisation aux "médecins de l'urgence" d'utiliser les couloirs de bus.

Déliberation/ Conseil municipal/ Décembre 2001 [2001 V. 51]



Délibération affichée à l'Hôtel-de-Ville
et transmise au représentant de l'Etat le 7 décembre 2001.
Reçue par le représentant de l'Etat le 7 décembre 2001.

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,
Considérant que les médecins-urgentistes, anesthésistes ou gynécologues-obstéticiens, sont en général attendus dans l'urgence.
Considérant qu'un retard de quelques minutes peut engendrer des souffrances physiques, cérébrales, cardiaques... parfois irréversibles, des souffrances morales liées au stress de l'attente, parfois même être fatal.
Considérant que la vie de leurs patients peut dépendre d'un simple geste, d'une injection ou d'une prise de décision, à temps.
Conscients des besoins inhérents aux urgences médicales, notamment en terme de rapidité et d'accessibilité de leurs interventions.

Emet le v?u :

- que la Préfecture de police et la Ville de Paris facilitent l'accès aux couloirs de bus des professionnels médicaux effectuant des interventions d'urgence.
- que, dans le cadre de la révision des arrêtés concernant les couloirs de bus, soit créée une commission avec le Conseil de l'Ordre des médecins, chargée de délivrer les autorisations nécessaires à l'usage de gyrophares aux professionnels médicaux concernés, les organisations syndicales représentant les médecins et les professionnels para-médicaux et d'étendre ainsi à ces professionnels les possibilités d'accès aux couloirs de bus déjà en vigueur.