Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Général
> Type de document (Débat / Délibération)  

2006, DASES 113 G - Attribution d’une participation d’un montant de 35.170 euros à l’association “Léa pour Samy - La voix de l’enfant autiste” située 51, rue Léon-Frot (11e), pour la poursuite et le développement de l’unité “Futuroschool” située 49, rue Léon-Frot (11e). Autorisation à M. le Président du Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil général, de signer une convention avec cette association.

Débat/ Conseil général/ Avril 2006


 

Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - Nous examinons le projet de délibération DASES 113 G relatif à l?attribution d?une participation d?un montant de 35.170 euros à l?association ?Léa pour Samy - La voix de l?enfant autiste? située 51, rue Léon-Frot (11e), pour la poursuite et le développement de l?unité ?Futuroschool? située 49, rue Léon-Frot (11e).

La parole est à Mme CAPELLE.

Mme Liliane CAPELLE. - Oui, Madame la Présidente, je serai extrêmement brève. Vous parlez justement du montant de la subvention qui est de 35.170 euros, ce qui n?est donc pas rien, et je voudrais très sincèrement remercier le Département et Mme Pénélope KOMITÈS en particulier pour nous avoir vraiment aidés à mettre en place cette association qui était à l?état d?embryon, si je puis dire, par manque de moyens, qui grâce à la Municipalité du 11e a pu obtenir des locaux rue Léon-Frot et qui, grâce à cette subvention et d?autres, peut mettre en place un véritable travail concernant l?autisme.

Voilà donc la raison pour laquelle je suis satisfaite parce que souvent on entend dire : ?oui mais ce n?est pas assez?. Oui certainement, mais je trouve que de rien - parce que c?était rien en 2001 - nous en sommes là maintenant, je trouve que le travail qui a été fait, le chemin qui a été parcouru va dans la bonne voie et je vous remercie.

Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - Merci.

La parole est à Mme KOMITÈS pour vous répondre.

Mme Pénélope KOMITÈS , au nom de la 6e Commission. - Je n?ai pas grand chose à rajouter à ce qu?a dit Mme CAPELLE.

Effectivement, c?est une association que nous avons suivie avec beaucoup d?intérêt, qui a développé de nombreux projets en matière d?autisme, notamment son projet de petite école. Ce que je voudrais dire, c?est qu?effectivement c?est un montant aujourd?hui qui leur permet de fonctionner très largement.

Je voudrais signaler quand même mon souci concernant l?autisme en général et notamment la scolarisation des enfants autistes à Paris, parce que dernièrement nous avons eu une réunion au Rectorat et malheureusement, contrairement à ce qui nous avait été annoncé, l?année prochaine à la rentrée 2007 nous n?aurons toujours pas de structure adaptée, et nous continuons à mettre les enfants autistes dans des classes pour déficients mentaux où ils sont absolument incapables de se développer.

Je voulais donc signaler ce vrai problème que nous rencontrons aujourd?hui avec l?Education nationale en matière d?intégration des enfants autistes dans la Capitale.

Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - Merci, Madame KOMITÈS.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DASES 113 G.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2006, DASES 113 G).