Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2001
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Fixation de la liste des disciplines, de la composition de la commission chargée d'apprécier la recevabilité des titres et diplômes présentés par les candidat(e)s aux concours externes, et du programme des concours pour l'accès au corps des professeurs des conservatoires de Paris. M. François DAGNAUD, rapporteur.

Déliberation/ Conseil municipal/ Décembre 2001 [2001 DRH 134]



Délibération affichée à l'Hôtel-de-Ville
et transmise au représentant de l'Etat le 11 décembre 2001.
Reçue par le représentant de l'Etat le 11 décembre 2001.

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,
Vu la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983, modifiée, portant droits et obligations des fonctionnaires, ensemble la loi n° 84-53 du 26 janvier 1984, modifiée, portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale, notamment son article 118 ;
Vu la loi n° 84-16 du 11 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l'Etat, notamment son article 20 ;
Vu le décret n° 85-1229 du 20 novembre 1985, modifié, relatif aux conditions générales de recrutement des agents de la fonction publique territoriale ;
Vu le décret n° 94-415 du 24 mai 1994, modifié, portant dispositions statutaires relatives aux personnels des administrations parisiennes ;
Vu la délibération D. 154-1°, en date du 13 février 1995, modifiée, fixant le statut particulier applicable au corps des professeurs des conservatoires de Paris ;
Vu le projet de délibération, en date du 21 novembre 2001, par lequel M. le Maire de Paris lui propose de fixer la liste des disciplines, la composition de la commission chargée d'apprécier la recevabilité des titres et diplômes présentés par les candidat(e)s aux concours externes, et le programme des concours pour l'accès au corps des professeurs des conservatoires de Paris ;
Sur le rapport présenté par M. François DAGNAUD, au nom de la 2e Commission,

Délibère :

Article premier.- La commission prévue à l'article 5-1 de la délibération D. 154-1°, en date du 13 février 1995, modifiée, susvisée, et chargée de se prononcer sur la recevabilité des demandes d'admission à concourir émanant de candidat(e)s ne possédant pas l'un des titres ou diplômes réglementairement requis, mais titulaires d'un diplôme d'un niveau équivalent ou supérieur à quatre années d'études supérieures après le baccalauréat est composée comme suit :
- le ou la ministre de la culture ou son (sa) représentant(e), président(e) ;
- le directeur ou la directrice des ressources humaines ou son (sa) représentant(e) ;
- le directeur ou la directrice des affaires culturelles ou son (sa) représentant(e) ;
- un(e) conseiller(-ère) technique (inspecteur de la musique, de la danse, ou de l'art dramatique) de la direction des affaires culturelles dans la discipline concernée.
Art. 2.- Les spécialités musique et danse comprennent les disciplines suivantes :
Spécialité musique : violon, alto, violoncelle, contrebasse, flûte traversière, hautbois, clarinette, basson, flûte à bec, saxophone, trompette, cor, trombone, tuba, piano, orgue, clavecin, accordéon et bandonéon, informatique musicale, harpe, guitare, percussions, direction d'ensembles instrumentaux, chant, chant choral, direction d'ensembles vocaux, musiques anciennes (tous instruments), musique de chambre, musiques traditionnelles (tous instruments), jazz (tous instruments), accompagnement musique, accompagnement danse, enseignement de l'accompagnement, formation musicale, culture musicale, écriture musicale.
Spécialité danse : danse contemporaine, danse classique, danse jazz.
Art. 3.- Les concours externes et internes prévus à l'article 5 de la délibération D. 154-1°, en date du 13 février 1995, modifiée, susvisée, pour l'accès au corps des professeurs des conservatoires de Paris, sont ouverts, suivant les besoins du service, par un arrêté municipal qui fixe la date des épreuves et le nombre de places offertes.
Art. 4.- Les inscriptions sont reçues à la direction des ressources humaines (bureau du recrutement) dans les conditions prévues par l'arrêté portant ouverture du concours.
La liste des candidat(e)s autorisé(e)s à concourir est arrêtée par le Maire de Paris.
Art. 5.- La désignation du jury est effectuée pour chaque concours par un arrêté municipal.
Un(e) fonctionnaire de la direction des ressources humaines en assure le secrétariat.
Un(e) représentant(e) du personnel peut assister, en cette qualité, aux travaux du jury.
Il (elle) ne peut participer au choix des sujets des épreuves, à la correction des copies ni à l'attribution des notes et aux délibérations du jury.
Art. 6.- Les concours externes pour l'accès au corps des professeurs des conservatoires de Paris doivent permettre au jury d'apprécier les compétences et les qualités des candidat(e)s, après examen des titres ou diplômes dont ils (elles) sont titulaires.
L'entretien avec le jury doit permettre d'apprécier l'expérience professionnelle des candidat(e)s et leurs aptitudes à exercer leur profession dans le cadre des missions dévolues à ce corps.
La durée de cet entretien est fixée à trente minutes.
Art. 7.- Les concours internes pour l'accès au corps des professeurs des conservatoires de Paris dans la spécialité musique comportent deux séries d'épreuves définies par discipline comme suit :

Disciplines instrumentales et chant

1 - Epreuves d'admissibilité
a) Analyse écrite d'une ?uvre ou d'un extrait d'?uvre (durée : quatre heures ; coefficient 1).
b) Exécution d'?uvres ou d'extraits d'?uvres d'une durée maximale de vingt minutes, choisies par le jury au moment de l'épreuve, dans un programme de quarante minutes environ, présenté par les candidat(e)s. (durée : vingt minutes ; coefficient 2)
2 - Epreuves d'admission
a) Cours à un(e) ou plusieurs élèves du 3e cycle (durée : vingt minutes ; coefficient 4).
b) Entretien avec le jury (durée : vingt minutes ; coefficient 3).

Discipline direction d'ensembles instrumentaux

1 - Epreuves d'admissibilité
a) Analyse écrite d'une ?uvre ou d'un extrait d'?uvre (durée : quatre heures ; coefficient 1)
b) Séance de travail avec un petit ensemble instrumental composé de musicien(ne)s professionnel(le)s sur une ?uvre (ou un extrait d'?uvre) choisie par le jury au moment de l'épreuve dans une liste communiquée aux candidat(e)s lors de leur inscription. (durée : vingt minutes ; coefficient 2).
2 - Epreuves d'admission
a) Séance de travail avec un orchestre composé d'élèves sur une ?uvre choisie par les candidat(e)s dans une liste communiquée lors de leur inscription. (durée : trente minutes ; coefficient 4)
b) Entretien avec le jury (durée : vingt minutes ; coefficient 3).

Disciplines chant choral

et direction d'ensembles vocaux
1 - Epreuves d'admissibilité
a) Analyse écrite d'une ?uvre ou d'un extrait d'?uvre (durée : quatre heures ; coefficient 1).
b) Lecture à vue chantée d'un texte musical avec paroles en français, suivie de lectures parlées de courtes phrases en italien, allemand et anglais (temps de préparation : 20 minutes ; durée de l'épreuve : 10 minutes ; coefficient 2).
2 - Epreuves d'admission
a) Séance de travail avec un ensemble vocal à voix mixtes sur une ?uvre choisie par les candidat(e)s dans une liste communiquée lors de leur inscription au concours (durée : trente minutes ; coefficient 4).
b) Entretien avec le jury (durée : vingt minutes ; coefficient 3)

Discipline musique ancienne

1 - Epreuves d'admissibilité
a) Analyse écrite d'une ?uvre ou d'un extrait d'?uvre (durée : quatre heures ; coefficient 1)
b) Exécution d'?uvres ou d'extraits d'?uvres, d'une durée maximale de vingt minutes, choisies par le jury au moment de l'épreuve dans un programme de quarante minutes environ présenté par les candidat(e)s comportant des pièces de styles et d'époques différents (durée : vingt minutes ; coefficient 2)
2 - Epreuves d'admission
a) Travail avec un groupe instrumental ou vocal sur un ou plusieurs fragments d'?uvres choisies par le jury sur une liste communiquée aux candidat(e)s au moment de leur inscription au concours. (durée : trente minutes ; coefficient 4)
b) Entretien avec le jury (durée : vingt minutes ; coefficient 3).

Discipline musique de chambre

1 - Epreuves d'admissibilité
a) Analyse écrite d'une ?uvre ou d'un extrait d'?uvre (durée : quatre heures ; coefficient 1).
b) Exécution d'?uvres ou d'extraits d'?uvres d'une durée maximale de vingt minutes, choisies par le jury au moment de l'épreuve, dans un programme de quarante minutes environ, présenté par les candidat(e)s. (durée : vingt minutes ; coefficient 2)
2 - Epreuves d'admission
a) Cours de musique de chambre donné à un ensemble d'élèves du 3e cycle de musique de chambre. (durée : trente minutes ; coefficient 4).
b) Entretien avec le jury (durée : vingt minutes ; coefficient 3).

Discipline musiques traditionnelles

1 - Epreuves d'admissibilité
a) Rédaction, à partir d'un document écrit, proposé lors de l'épreuve, d'un exposé mettant en évidence les fondements anthropologiques et sociaux de la musique traditionnelle (durée : trois heures ; coefficient 1).
b) Exécution de pièces choisies par le jury au moment de l'épreuve dans un programme d'une durée maximale de quarante minutes environ présenté par les candidat(e)s comportant des pièces de styles, de caractères ou d'époques différents, issues du répertoire traditionnel. (durée : vingt minutes ; coefficient 2)
2 - Epreuves d'admission
a) Cours d'initiation au répertoire traditionnel dispensé à un groupe d'élèves de disciplines instrumentales ou vocales non traditionnelles et de niveau avancé (durée : trente minutes ; coefficient 4).
b) Entretien avec le jury (durée : vingt minutes ; coefficient 3).

Discipline jazz

1 - Epreuves d'admissibilité
a) Interprétation d'un thème inédit de style standard suivie d'une improvisation. Le thème et la grille harmonique sont donnés au moment de l'épreuve. Les candidat(e)s jouant d'un instrument non polyphonique doivent se faire accompagner du (de la) ou des accompagnateurs (-trices) de leur choix. (temps de préparation : dix minutes ; durée de l'épreuve : cinq minutes ; coefficient 2) ;
b) Harmonisation et orchestration d'une mélodie pour une formation donnée au moment de l'épreuve. Cette orchestration doit pouvoir être jouée par des élèves de deuxième ou de troisième cycle en jazz. La formation instrumentale ne doit pas excéder six intervenant(e)s. (durée de l'épreuve : quatre heures ; coefficient 1).
2 - Epreuves d'admission
a) Mise en place et exécution de l'orchestration réalisée dans le cadre de la seconde épreuve d'admissibilité avec le groupe instrumental correspondant incluant des moments d'improvisation. (durée : trente minutes ; coefficient 4)
b) Entretien avec le jury (durée : vingt minutes ; coefficient 3)

Discipline d'informatique musicale

1 - Epreuves d'admissibilité
a) Réponse à un questionnaire portant sur des notions générales théoriques d'informatique musicale. (durée : 4 heures ; coefficient 1)
b) Présentation des travaux réalisés par les candidat(e)s : ?uvres musicales, travaux de recherche. (durée : trente minutes ; coefficient 2)
2 - Epreuves d'admission
a) Cours théorique à un groupe d'élèves, suivi d'un travail pratique avec un ou plusieurs élèves. (durée : trente minutes ; coefficient 4)
b) Entretien avec le jury (durée : vingt minutes ; coefficient 3)

Discipline accompagnement musique

1 - Epreuves d'admissibilité
a) Analyse écrite d'une ?uvre ou d'un extrait d'?uvre (durée : quatre heures ; coefficient 1)
b) Réduction à vue d'une ?uvre ou d'un fragment d'?uvre pour orchestre ou d'une ?uvre ou d'un fragment d'une ?uvre pour ch?ur a capella (temps de préparation : dix minutes ; durée de l'épreuve : cinq minutes ; coefficient 2).
2 - Epreuves d'admission
a) Accompagnement d'une ?uvre exécutée par un(e) élève de troisième cycle, instrumentiste ou chanteur(-euse). Cet accompagnement est suivi d'un travail sur l'?uvre avec l'élève pendant environ quinze minutes (préparation : trente minutes ; durée de l'épreuve : vingt minutes : coefficient 4) ;
b) Entretien avec le jury portant sur les connaissances des candidat(e)s, leurs méthodes pédagogiques et leur culture musicale (durée : vingt minutes ; coefficient 3).

Discipline accompagnement danse

1 - Epreuves d'admissibilité
a) Analyse écrite d'une ?uvre ou d'un extrait d'?uvre (durée : quatre heures ; coefficient 1)
b) Réduction à vue d'une ?uvre ou d'un fragment d'?uvre pour orchestre ou d'une ?uvre ou d'un fragment d'une ?uvre pour ch?ur a capella (temps de préparation : dix minutes ; durée de l'épreuve : cinq minutes ; coefficient 2).
2 - Epreuves d'admission
a) Accompagnement d'un cours de danse s'adressant à des élèves en fin de cursus. Ce cours comporte notamment des exercices permettant d'apprécier la capacité des candidat(e)s à improviser (durée : trente minutes ; coefficient 4) ;
b) Entretien avec le jury portant sur les connaissances des candidat(e)s, leurs méthodes pédagogiques et leur culture musicale (durée : vingt minutes ; coefficient 3).

Discipline enseignement de l'accompagnement

1 - Epreuves d'admissibilité
a) Analyse écrite d'une ?uvre ou d'un extrait d'?uvre (durée : quatre heures ; coefficient 1).
b) Réduction à vue d'une ?uvre ou d'un fragment d'?uvre pour orchestre ou d'une ?uvre ou d'un fragment d'?uvre pour ch?ur a capella (temps de préparation : dix minutes ; durée de l'épreuve : cinq minutes ; coefficient 2).
2 - Epreuves d'admission
a) Cours à un(e) ou plusieurs élèves accompagnant un ou des chanteurs (-euses) ou instrumentistes. (durée de la séance de travail : trente minutes ; coefficient 4).
b) Entretien avec le jury (durée : vingt minutes ; coefficient 3).

Discipline formation musicale

1 - Epreuves d'admissibilité
a) Analyse écrite d'une ?uvre ou d'un extrait d'?uvre (durée : quatre heures ; coefficient 1) ;
b) Lecture à vue vocale au choix des candidat(e)s avec paroles ; vocalises ou nom des notes, d'une mélodie et son accompagnement au piano (temps de préparation : dix minutes ; durée de l'épreuve : trois minutes ; coefficient 2)
2 - Epreuves d'admission
a) Cours dispensé à un groupe d'élèves du troisième cycle (durée : trente minutes ; coefficient 4)
b) Entretien avec le jury (durée : vingt minutes : coefficient 3).

Discipline culture musicale

1 - Epreuves d'admissibilité
a) Dissertation sur un sujet faisant appel aux connaissances musicales et générales des candidat(e)s, notamment historiques, artistiques, esthétiques (durée de l'épreuve : quatre heures ; coefficient 1)
b) Exposé suivi d'un entretien sur tous les aspects, tant techniques que stylistiques, d'une partition communiquée au moment de l'épreuve aux candidat(e)s sans la mention du titre et du nom de l'auteur. (temps de préparation : une heure ; durée de l'épreuve : vingt minutes ; coefficient 2)
2 - Epreuves d'admission
a) Cours dispensé à un groupe d'élèves, portant sur l'analyse et les aspects historiques, sociaux et esthétiques d'un sujet choisi par les candidat(e)s dans une liste communiquée lors de leur inscription au concours. (durée de l'épreuve : trente minutes ; coefficient 4)
b) Entretien avec le jury (durée : vingt minutes ; coefficient 3)

Discipline écriture musicale

1 - Epreuves d'admissibilité
a) Harmonisation à quatre voix mixtes d'un choral dans le style de J.-S. Bach et réalisation instrumentale d'un texte donné tiré du répertoire, faisant référence aux divers modes d'écriture utilisés aux XVIIIe, XIXe et première moitié du XXe siècle. La nomenclature instrumentale est communiquée aux candidat(e)s au moment de l'épreuve. (mise en loge : sept heures ; coefficient 2)
b) Réalisation au clavier d'une mélodie vocale ou instrumentale simple (temps de préparation : dix minutes ; durée de l'épreuve : trois minutes ; coefficient 1).
2 - Epreuves d'admission
a) Cours d'écriture musicale dispensé à un groupe d'élèves à partir d'?uvres proposées aux candidat(e)s lors de la préparation (temps de préparation : deux heures ; durée de l'épreuve : trente minutes ; coefficient 4)
b) Entretien avec le jury (durée : vingt minutes ; coefficient 3).
Art. 8.- Les concours internes pour l'accès au corps des professeurs des conservatoires de Paris dans la spécialité danse comportent les deux séries d'épreuves suivantes, communes à toutes les disciplines :
1 - Epreuves d'admissibilité
a) Première épreuve pratique : écoute musicale
A partir d'un extrait d'une ?uvre musicale diffusée trois fois au cours de l'épreuve, les candidat(e)s présentent un commentaire oral de leur écoute et une interprétation dansée. (durée de l'épreuve hors temps de l'écoute : quinze minutes ; coefficient 1)
b) Deuxième épreuve pratique : relation à la technique
A partir d'éléments techniques choisis par le jury, les candidat(e)s proposent deux exercices qu'ils ou elles devront simplifier ou complexifier suivant le niveau d'apprentissage demandé. L'épreuve est accompagnée par un(e) musicien(ne). (durée : vingt minutes ; coefficient 2).
2 - Epreuves d'admission
a) Epreuve pratique
Rédaction d'un dossier non noté, s'articulant sur un travail personnel, à partir d'un thème lié au patrimoine chorégraphique (répertoire et/ou pratique). Une matinée sera consacrée aux candidat(e)s pour les mettre sur des pistes de réflexion et de travail.
Le dossier sera déposé en trois exemplaires quinze jours avant la date des épreuves pratiques afin que le jury puisse en prendre connaissance.
Ce dossier constitue le point de départ et le fil conducteur de l'épreuve pratique pédagogique. Les candidat(e)s devront donner deux cours d'une durée d'une demi-heure chacun avec deux groupes d'élèves de niveau différent. Ils ou elles devront démontrer à travers leurs cours le cheminement de leurs recherches présentées dans leur mémoire.
Cette épreuve est accompagnée par un(e) musicien(ne) mis(e) à la disposition des candidat(e)s. (durée : une heure : coefficient 2)
b) Entretien avec le jury portant entre autre sur la culture chorégraphique, l'histoire et actualité de la danse, relation avec les autres arts. (durée trente minutes : coefficient 1).
Art. 9.- Les concours internes pour l'accès au corps des professeurs des conservatoires de Paris dans la spécialité art dramatique comportent les deux séries d'épreuves suivantes :
1 - Epreuves d'admissibilité
a) Leçon avec les élèves portant sur la technique respiratoire et vocale sans préparation (exercices et textes imposés par le jury). (durée : dix minutes ; coefficient 1) ;
b) Leçon avec les élèves portant sur la technique corporelle sans préparation (exercices imposés par le jury) ; (durée : dix minutes ; coefficient 1) ;
c) Entretien avec le jury : le jury s'intéresse à cette occasion aux connaissances théâtrales et cinématographiques et aux différents courants d'enseignement. (durée : quinze minutes ; coefficient 2).
2 - Epreuves d'admission
a) Leçon d'interprétation et de mise en scène, avec le concours des élèves nécessaires portant sur une scène choisie par le jury dans le répertoire français. (temps de préparation : quinze minutes maximum ; temps de présentation : quinze minutes maximum ; coefficient 3) ;
b) Leçon d'improvisation avec les élèves (thème choisi par le jury). (durée : cinq minutes de présentation et dix minutes de commentaires ; coefficient 2) ;
c) Entretien avec le jury : le jury s'intéresse à cette occasion à l'esprit de curiosité et de recherche des candidat(e)s ainsi qu'à leurs options pédagogiques. (durée : quinze minutes : coefficient 2).
Les épreuves d'admissibilité sont axées sur les bases essentielles : technique et culture.
Les épreuves d'admission sont axées sur la créativité.
Art. 10.- Il est attribué à chacune des épreuves des concours une note variant de 0 à 20. Chacune des notes est multipliée par le coefficient prévu pour l'épreuve correspondante.
Peuvent seul(e)s être autorisé(e)s à se présenter aux épreuves d'admission des concours internes les candidat(e)s ayant obtenu, pour chacune des épreuves obligatoires d'admissibilité, une note au moins égale à 5 sur 20 et, pour l'ensemble de ces épreuves, un total de points fixé par le jury.
Nul(le) ne peut être déclaré(e) admis(e) s'il (elle) n'a obtenu une note au moins égale à 7 à chacune des épreuves d'admission et, pour l'ensemble des épreuves, un total de points fixé par le jury.
Art. 11.- La liste des candidat(e)s déclaré(e)s reçu(e)s est établie par ordre de mérite dans la limite des places offertes pour chacun des concours sous réserve du report prévu à l'article 5-3° de la délibération D. 154-1°, en date du 13 février 1995, modifiée susvisée.
Si plusieurs candidat(e)s d'un concours interne réunissent le même nombre de points, la priorité est accordée à celui ou celle qui a obtenu la meilleure note à l'épreuve d'admission d'entretien avec le jury et, en cas d'égalité, à celui ou celle ayant obtenu le plus grand nombre de points à l'ensemble des épreuves d'admissibilité.