Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 1995
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

47 - QOC 95-151 Question de MM. Georges SARRE, Eric FERRAND et des membres du groupe du Mouvement des citoyens à M. le Maire de Paris sur la construction d'une école maternelle dans le secteur "Orillon-Robert-Houdin" (11e).

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 1995




M. LE MAIRE DE PARIS.- Nous abordons les questions orales du groupe du Mouvement des citoyens.
La première d'entre elles est ainsi libellée :
"Le nombre d'enfants, en liste d'attente dans les écoles maternelles du 11e arrondissement, montre à l'évidence l'insuffisance des structures d'accueil pour ces jeunes enfants. Il apparaît donc indispensable que de nouveaux locaux soient créés, notamment dans la partie nord de cet arrondissement.
Ainsi, un projet d'école maternelle serait envisageable dans le quartier "Orillon- Robert-Houdin" (11e), et c'est pourquoi, MM. Georges SARRE, Eric FERRAND et les membres du groupe du Mouvement des citoyens demandent à M. le Maire de Paris que tout soit mis en oeuvre pour l'aboutissement rapide de ce dossier."
Je vous communique les éléments de réponse au lieu et place de M. Claude GOASGUEN, adjoint.
Bien que les effectifs scolaires du 11e arrondissement soient restés globalement stables ces deux dernières années, la situation de l'accueil scolaire de cet arrondissement mérite une attention particulière du fait de sa forte proportion d'élèves scolarisés dans des écoles situées en Zone d'éducation prioritaire (Z.E.P.).
Dans la perspective de la mise en application des nouvelles mesures gouvernementales visant à améliorer les conditions d'accueil dans les écoles maternelles situées en Z.E.P., la Mairie de Paris a d'ores et déjà retenu le principe de créer de nouvelles capacités d'accueil dans le Nord du 11e arrondissement, où la demande de scolarisation des plus jeunes enfants est difficilement satisfaite.
Ce projet s'inscrit dans la continuité de l'effort déjà entrepris par la Ville dans cette partie du 11e arrondissement en faveur de l'accueil maternel : la maternelle rue des Trois-Bornes vient ainsi de faire l'objet d'une restructuration qui a permis de livrer pour cette rentrée une classe supplémentaire. Par ailleurs, cette année va être l'occasion de créer un local-classe et un dortoir au sein de la maternelle rue de la Baleine.
Actuellement, pour répondre aux besoins futurs liés au développement de l'accueil des jeunes enfants et à la réduction des effectifs moyens par classes en maternelle, les services municipaux étudient toutes les possibilités foncières qui seraient susceptibles de permettre l'élaboration d'un nouveau projet.