Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2001
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Fixation de la nature des épreuves, des modalités et du programme de l'examen professionnel de recrutement dans le corps des aides de laboratoire de la commune de Paris (F/H). M. François DAGNAUD, rapporteur.

Déliberation/ Conseil municipal/ Novembre 2001 [2001 DRH 101]



Délibération affichée à l'Hôtel-de-Ville
et transmise au représentant de l'Etat le 10 décembre 2001.
Reçue par le représentant de l'Etat le 10 décembre 2001.

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,
Vu la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires, ensemble la loi n° 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale, notamment son article 118 ;
Vu le décret n° 94-415 du 24 mai 1994 modifié, portant dispositions statutaires relatives aux personnels des administrations parisiennes ;
Vu la délibération D 1842, en date des 19 et 20 décembre 1983, modifiée, fixant le statut particulier applicable aux personnels des services de laboratoire de la commune de Paris, notamment les dispositions de son article 4 ;
Vu le projet de délibération, en date du 10 octobre 2001, par lequel M. le Maire de Paris lui propose de fixer la nature des épreuves, les modalités et le programme de l'examen professionnel de recrutement dans le corps des aides de laboratoire de la commune de Paris ;
Sur le rapport présenté par M. François DAGNAUD, au nom de la 2e Commission,

Délibère :

Article premier.- L'examen professionnel prévu à l'article 4 de la délibération D 1842, en date des 19 et 20 décembre 1983, modifiée susvisée pour le recrutement dans le corps des aides de laboratoire de la commune de Paris (F/H), est organisé dans les conditions suivantes.
Art. 2.- L'examen professionnel est ouvert, suivant les besoins du service, par un arrêté du Maire de Paris, qui fixe la date des épreuves et le nombre de places offertes.
Art. 3.- Sont admis à prendre part à l'examen professionnel les personnels mentionnés à l'article 4 de la délibération D 1842, en date des 19 et 20 décembre 1983, modifiée précitée, et ayant fait acte de candidature par demande écrite adressée à la direction des ressources humaines avant la date limite d'enregistrement des candidatures. Cette date doit précéder d'au moins un mois celle fixée pour l'ouverture de l'examen.
Les candidates et candidats suivent une formation préalable, pratique et théorique, assurée par la direction de l'action sociale, de l'enfance et de la santé, sur l'ensemble du programme des épreuves.
La liste des candidates et candidats autorisés à prendre part aux épreuves est arrêtée par le maire de Paris.
Art. 4.- Cet examen professionnel comporte des épreuves écrites d'admissibilité et des épreuves pratiques et orales d'admission :
A. Epreuves écrites d'admissibilité
1. Epreuves de connaissances générales
- Epreuve de compréhension et de commentaire de texte (durée 1 heure - coefficient 1).
- Epreuve de calcul (durée 45 minutes - coefficient 1) :
Problèmes sur les quatre opérations et les mesures de poids, surface et volume.
2. Epreuve de caractère technique (durée 1 heure - coefficient 3) :
Sous forme de questionnaire à choix multiples, questions sur :
- la biologie ;
- la chimie.
B. Epreuves pratique et orale d'admission
1. Epreuve pratique (durée 2 heures maximum - coefficient 7).
Epreuve destinée, selon le programme figurant en annexe :
- à apprécier les compétences de la candidate ou du candidat à identifier, manipuler, entretenir, classer les principaux appareils, matériaux et composants utilisés dans les laboratoires de biologie et de chimie.
- à s'assurer qu'elle ou il possède les connaissances indispensables au bon exercice de ses fonctions en matière d'hygiène et de sécurité.
2. Epreuve d'entretien avec le jury (durée 10 à 15 minutes - coefficient 3).
Epreuve destinée à tester l'aptitude du candidat à exercer les fonctions postulées.
Art. 5.- Il est attribué à chaque épreuve une note variant de 0 à 20. Chacune des notes est multipliée par le coefficient prévu à l'épreuve correspondante. Toute note inférieure à 5 sur 20 à l'une des épreuves d'admissibilité et à 7 sur 20 à l'épreuve d'admission d'entretien avec le jury est éliminatoire.
Le nombre minimum de points exigé des candidates et candidats pour qu'ils soient autorisés à participer aux épreuves d'admission est fixé par le jury.
Au vu des notes obtenues aux épreuves d'admissibilité et d'admission, le jury établit, par ordre de mérite, la liste des candidates et candidats définitivement admis.
Si plusieurs d'entre eux réunissent le même nombre de points, la priorité est accordée à celle ou celui qui a obtenu la meilleure note à l'épreuve orale d'entretien avec le jury, puis en cas de nouvelle égalité, à celle ou celui ayant obtenu le plus fort total de points à l'épreuve pratique d'admission.
Art. 6.- La composition du jury est fixée pour chaque examen professionnel par un arrêté du Maire de Paris.
Annexe - Programme de l'examen professionnel
de recrutement dans le corps des aides de laboratoire
de la commune de Paris (f/h)
Programme des épreuves techniques et pratiques
A. Programme théorique
I. Généralités :
a) Présentation du laboratoire et rôle de l'aide de laboratoire au :
- Laboratoire d'hygiène de la ville de Paris (L.H.V.P.) ;
- Laboratoire d'étude des particules inhalées (L.E.P.I.) ;
- Laboratoire Saint-Marcel.
b) Déontologie : conscience professionnelle et respect du secret professionnel.
II. Notions générales d'hygiène professionnelle et de sécurité :
a) Définition des termes suivants : propreté, asepsie, antisepsie, assainissement, décontamination, désinfection, stérilisation, incinération ;
b) Prévention et protection contre les accidents dus :
- aux manipulations de produits chimiques (acides bases, produits inflammables ou toxiques)
- aux manipulations de produits biologiques (contaminations diverses)
- à l'utilisation de l'électricité
- au feu : lutte contre l'incendie
B. Programme pratique
a) Préparation des manipulations (matériels et produits) ;
b) Préparation des milieux de culture ;
c) Entretien de la verrerie ;
d) Stérilisation - décontamination - élimination des déchets.
Les candidats doivent :
- être familiarisés avec l'utilisation et l'entretien des instruments de mesure les plus courants (par exemple : balances monoplateau, manodétendeurs, pH mètres) et des instruments d'agitation et de chauffage (par exemple : agitateurs magnétiques, chauffe-ballons) ;
- Savoir nommer :
. Les matériels courants de laboratoire (par exemple : statifs, noix, pinces, spatules, thermomètres, barreaux aimantés, tuyaux).
. Les différents types de verrerie de laboratoire :
- verrerie d'usage courant : béchers, entonnoirs, réfrigérants, tubes à essais, flacons*
- Verrerie graduée : éprouvettes graduées, pipettes graduées*
- Verrerie jaugée : pipettes, fioles jaugées*
- Verrerie rodée : ballons, colonnes à distiller*
. Les papiers-filtres et les papiers réactifs ;
. Les objets en matières plastiques : récipients, pissettes, bouchons*
- Savoir reconnaître les produits chimiques d'usage courant (acides, bases, sels métalliques, composés organiques et solvants usuels), avoir une bonne connaissance de l'étiquetage des produits dangereux ; en connaître les conditions de manipulation, de stockage et d'élimination des déchets ;
- Savoir stériliser de la vaisselle et du matériel ;
- Savoir préparer des solutions simples et des milieux de culture.
* Ces énumérations sont données à titre indicatif