Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2001
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

64 - Vœu n° 27 présenté par MM. SÉGUIN et LEGARET concernant la restauration de la façade de l'église Saint-Roch

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2001


M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Nous allons maintenant passer à un v?u préparé par MM. Philippe SÉGUIN et M. Jean-François LEGARET. M. Philippe SÉGUIN lira le v?u concernant la restauration de la façade de l'église Saint-Roch de Paris et je répondrai à M. SÉGUIN.
M. Philippe SÉGUIN. - Je vous remercie, Monsieur le Maire.
Effectivement, le v?u que M. LEGARET et moi-même avons déposé est relatif à l'église Saint-Roch.
Saint-Roch n'appartient pas au patrimoine de la Ville mais elle fait partie du patrimoine des Parisiens.
L'église Saint-Roch demeure fameuse pour avoir été le théâtre des événements du 13 Vendémiaire. C'est là que Bonaparte, à la tête des troupes de la République, est venu à bout d'une insurrection royaliste qui, si elle avait réussi, aurait emporté la République.
Depuis plus de deux siècles, les visiteurs pouvaient, jusqu'à ces derniers jours, contempler les traces de la bataille et, en particulier, les impacts d'obus et de balles sur la façade. J'ai moi-même participé à une visite des lieux avec un arrêt assez long devant les cicatrices en question.
Or, la restauration qui a été lancée par le Ministère de la Culture a pour effet d'éliminer les cicatrices en question, donc les traces, donc le motif à mémoire et nous souhaiterions, Monsieur le Maire, qu'une démarche soit faite auprès du Ministère de la Culture pour que, d'une part, on redébouche ce qu'on a bouché, bêtement me semble-t-il, et pour que, d'autre part, une plaque commémorative soit apposée qui sera, pour l'avenir au moins, la meilleure protection contre le renouvellement de telles atteintes.
M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Merci beaucoup. Je vais vous répondre.
Je trouve qu'il est formidable que, dans ce Conseil, on ait régulièrement des rappels de l'histoire de notre Ville. Je pense que c'est une bonne chose pour nous tous et je soutiens ce v?u. J'espère que tout le Conseil nous suivra, d'abord parce que l'église Saint-Roch est un lieu d'histoire important, comme l'a rappelé le Président SÉGUIN, mais également parce que c'est l'église des artistes et vous savez que, lorsqu'un artiste disparaît, c'est en général à Saint-Roch que le Père NORTEL, qui est un homme étonnant puisque c'est aussi un homme de théâtre, officie et accompagne les familles et les amis des artistes disparus.
Par conséquent, je pense qu'en effet l'église Saint-Roch mérite un bon traitement. Sans porter d'accusation envers qui que ce soit, je pense tout simplement que le travail de réparation et de restauration qui a été fait est un travail approximatif, qui a été peu surveillé, et je crois que ce v?u est un très bon v?u pour nous tous.
Je souhaite que l'Assemblée le vote unanimement, si elle le veut bien.
Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u n° 27 déposée par MM. SÉGUIN et LEGARET.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
La proposition de v?u n° 27 est adoptée.
M. Jean-Didier BERTHAULT. - Pas dans votre groupe !
M. Sylvain GAREL. - Les "Verts" ne participent pas au vote.
M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - C'est vrai, j'ai oublié la mention : "Ne participe pas au vote".
Très bien... Eh bien ! Je vous remercie de m'avoir suivi !
(Rires).
Comme quoi tout peut arriver !