Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2007
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Vœu relatif à l’aménagement de la Porte de Charenton à l’occasion de la réalisation du T3.

Déliberation/ Conseil municipal/ Mars 2007 [2007 V. 81]


 

Délibération affichée à l?Hôtel-de-Ville

et transmise au représentant de l?Etat le 6 avril 2007.

Reçue par le représentant de l?Etat le 6 avril 2007.

 

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,

Le projet d?extension du tramway sur les boulevards des maréchaux a une dimension régionale. Son impact majeur se situe au niveau des arrondissements périphériques de Paris et des communes limitrophe. Il a vocation à réunir des lieux jusqu?alors perçus comme séparés par le boulevard périphérique. Loin de constituer une coupure supplémentaire, le tramway contribuera à lier les deux rives des boulevards, grâce aux aménagements urbains qui l?accompagneront.

La porte de Charenton compte parmi les sites majeurs du projet d?extension entre la Porte d?Ivry et la Porte de la Chapelle, à la fois en terme urbain et compte tenu des enjeux spécifique de sécurité routière, l?aménagement envisagé sur cette porte, qui n?est pas aujourd?hui d?une grande aménité, permettra d?en faire une véritable entrée de ville à l?interface entre Paris et Charenton.

Sur le plan urbain, il s?agit d?un site marqué par de fortes coupures, liées à la proximité du périphérique et des échangeurs autoroutiers de la Porte de Bercy, ainsi qu?aux faisceaux ferroviaires du site Poniatowski, alors qu?il constitue un accès majeur au Bois de Vincennes et l?unique liaison directe entre Paris et la commune de Charenton.

Ce secteur est particulièrement sensible en matière d?accidentologie puisque le taux d?accident y est nettement supérieur à la moyenne parisienne, en grande partie en raison de vitesses excessives, notamment la nuit.

L?ensemble du projet d?extension a fait l?objet d?une très large concertation en amont avec les collectivités riveraines, à laquelle le STIF et la RATP ont été associés. Ainsi, 19 réunions de travail ont été organisées en 2006 et 2007, à l?intention de 13 collectivités (communes, intercommunalité et départements) en présence des élus concernés et de Pierre MANSAT, adjoint en charge des relations avec les collectivités franciliennes.

L?aménagement du secteur de la Porte de Charenton a été l?occasion de plusieurs réunions spécifiques (dont une nouvelle a lieu cette semaine) au cours desquelles le maire de Charenton a souhaité que des études techniques complémentaires approfondissent la question du souterrain et des flux automobiles à prendre en compte. En effet, les études de définition conduites par les 3 équipes consultées ont toutes conclu à la nécessité du comblement du passage souterrain, tout en présentant des options différentes d?insertion de la plate forme du tramway.

Parmi les 5 scénarios complémentaires présentés au Maire de Charenton, celui du maintien de la trémie routière s?avère particulièrement pénalisant pour la circulation automobile puisqu?il conduit à la nécessité de créer 2 carrefours à feux, l?un en amont et l?autre en aval du souterrain, à l?intersection avec la plateforme du tramway. Ces carrefours supplémentaires auraient des conséquences inévitables en terme de remontée de file et de risque de blocage de l?ensemble de la Porte.

A ce stade, le scénario d?aménagement de la Porte de Charenton qui apparaît comme le plus équilibré est celui d?un rond-point associé au comblement de la trémie, permettant de concilier les impératifs de sécurité des aménagements pour l?ensemble des usagers, de fluidité de la circulation automobile, de qualité d?insertion urbaine et de fonctionnalité pour le système de transport.

Considérant qu?il est prévu de poursuivre le dialogue entre la Ville de Paris et les collectivités riveraines, en liaison avec le STIF et la RATP.

Sur la proposition de M. Denis BAUPIN au nom de l?Exécutif,

Emet le voeu que :

-l?équipe Devillier/Corajoud, qui sera chargée, dans lecadre du marché de maîtrise d??uvre, de la mise au point du projet d?aménagement de la Porte de Charenton, prenne bien en compte la nécessité de concilier au mieux l?intégration urbaine du tramway, les liaisons Paris/banlieue ainsi que la liaison avec le bois de Vincennes ;

-à l?occasion des réunions publiques organisées dans lesmois à venir par la mairie du 12e arrondissement sur le projet de tramway, l?équipe d?architectes présente ses propositions aux riverains de la Porte de Charenton, et intègre au mieux les éléments issus de la concertation locale.