Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2001
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

96 - QOC 2001-601 Question de Mme Nicole CATALA et des membres du groupe "Rassemblement pour la République et apparentés" du XIVe arrondissement à M. le Préfet de police concernant les accidents de la circulation survenus sur les boulevards des Maréchaux dans le 14e arrondissement depuis 1997

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2001


Libellé de la question :
"Mme Nicole CATALA et les membres du groupe "Rassemblement pour la République et apparentés" demandent à M. le Préfet de police combien d'accidents de la circulation ont eu lieu sur le boulevard Brune, entre les porte de Vanves et d'Orléans, et sur le boulevard Jourdan, entre les portes d'Orléans et d'Ivry, durant les années 1997, 1998, 1999 et 2000.
De nombreuses collisions entre voitures, taxis, cyclistes et piétons leur ont en effet été signalées, dont certaines ont été mortelles.
Il est ainsi devenu nécessaire de disposer d'une étude précise des accidents survenus dans cette zone et de leur gravité."
Réponse (M. LE REPRÉSENTANT DU PRÉFET DE POLICE) :
"Je vous prie de bien vouloir trouver dans les tableaux récapitulatifs qui vous ont été transmis, le nombre des accidents de la circulation survenus respectivement, boulevard Brune, entre la Porte de Vanves et la Porte d'Orléans, et boulevard Jourdan, entre la Porte d'Orléans et la Porte d'Ivry, à Paris 14e, ainsi que du nombre des victimes pour les années 1997 à 2000.
Un premier examen des données statistiques pour ces quatre dernières années atteste d'une évolution sensiblement à la hausse du nombre total des accidents enregistrés sur ces boulevards, due à l'augmentation du nombre des accidents légers.
Les causes d'accidents sur ce secteur sont le plus souvent liées au comportement imprudent et irrespectueux des piétons et des automobilistes qui n'observent pas la signalisation lumineuse tricolore.
L'emprunt illicite des couloirs bus par des véhicules non autorisés et circulant à vive allure, ainsi que des man?uvres dangereuses de la part d'automobilistes coupant la route aux autobus en tournant à droite aux carrefours ou effectuant des demi-tours sont à la base des autres accidents.
En tout état de cause, je puis vous assurer que la sécurité des usagers sur les boulevards Brune et Jourdan fait l'objet d'une attention particulière de la part des services de police locaux.
Les opérations de sensibilisation qui y sont conduites périodiquement, conjuguées à une action répressive régulière, devraient inciter les automobilistes à se conformer plus strictement aux dispositions du code de la route et éviter ainsi un certain nombre d'accidents.
J'ajoute enfin que la rocade sud des boulevards des maréchaux, dont font partie les boulevards Brune et Jourdan, devrait faire l'objet d'un réaménagement à l'occasion de l'implantation d'une ligne de tramway, ce qui devrait entraîner une restructuration complète de ces voies."