Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2001
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

94 - QOC 2001-581 Question de Mme Roxane DECORTE et des membres du groupe "Rassemblement pour la République et apparentés" à M. le Maire de Paris concernant le transfert du "marché exotique" à Château rouge (18e) à la périphérie de Paris

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2001


Libellé de la question :
"Mme Roxane DECORTE et les membres du groupe "Rassemblement pour la République et apparentés" souhaitent attirer l'attention de M. le Maire de Paris sur la situation du "marché exotique" situé à Château-Rouge (18e), qui engendre de nombreuses nuisances pour les riverains.
Le Conseil du 18e arrondissement avait adopté à l'unanimité, en février 1999, un v?u demandant le transfert du "marché exotique" à la périphérie de Paris.
Mme Roxane DECORTE et les membres du groupe "Rassemblement pour la République et apparentés" souhaitent connaître les avancées de ce dossier."
Réponse (Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe) :
"La rue Dejean, située dans le quartier Château Rouge du 18e arrondissement de Paris, accueille une forte activité commerciale et se caractérise notamment par le nombre important de boutiques où se vendent des produits alimentaires à dominante exotique. En raison de cette particularité, ce secteur est communément appelé "marché exotique".
Eu égard aux nombreux problèmes soulevés par l'intensité d'une telle activité, l'implantation d'un marché de produits exotiques dans un site moins urbanisé que le quartier Château-Rouge, envisagée dès 1998, est toujours d'actualité.
Il s'agirait d'offrir la possibilité aux commerçants de s'établir dans des locaux mieux adaptés et constituer ainsi un pôle d'attraction commerciale important.
En 1999, diverses hypothèses d'implantation ont été examinées par la Direction de l'Aménagement urbain et de la Construction et la Direction de la Voirie et des Déplacements. Une recherche de terrains a été menée et le terrain de l'ancien hôpital Claude Bernard, situé dans le 19e arrondissement, a été envisagé. Toutefois, la Ville ayant programmé l'installation d'infrastructures sportives sur ce site, ce projet n'a pu aboutir.
Pour les commerçants de la rue Dejean, les contraintes particulières qui sont liées à l'occupation d'un marché couvert traditionnel - en termes réglementaires - constituent des difficultés qu'il convient de prendre en considération.
Une structure de type centre commercial apparaît sans doute la plus adaptée au transfert de ces activités. La mise en ?uvre d'un tel projet impose l'évaluation de la clientèle potentielle, le recensement des points de vente des produits exotiques existants et la prise en compte des projets commerciaux environnants.
La Ville de Paris a engagé en ce sens une recherche de site approprié et continue à mener une étude sur la faisabilité de ce transfert d'activités à la périphérie de Paris en concertation avec toutes les parties concernées."