Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2004
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Général
> Type de document (Débat / Délibération)  

17 - 2004, DASES 365 G - Attribution d'une subvention de fonctionnement de 8.000 euros à l'association "Combat face au sida"

Débat/ Conseil général/ Septembre 2004


Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - Nous passons au projet de délibération DASES 365 G portant attribution d'une subvention de fonctionnement de 8.000 euros à l'association "Combat face au sida".
La parole est à Mme GÉGOUT.
Mme Catherine GÉGOUT. - Merci, Madame la Présidente.
Simplement je voulais présenter un peu cette association parce que c'est la première fois que nous lui attribuons une subvention.
"Combat face au sida" est une association porteuse d'une revue qui a été créée en 1995 ; centrée au départ sur les enjeux sociaux et sanitaires de la lutte contre le sida, elle a petit à petit élargi son champ aux drogues, à la prévention en général, à la santé publique, aux enjeux de société.
Elle se situe très expressément dans le champ de la promotion de la démocratie sanitaire. Cette revue a l'originalité d'être une publication dédiée au grand public sur des enjeux transversaux. Elle est réalisée entièrement par une équipe bénévole, tous les auteurs et les contributeurs sont bénévoles. De ce fait, c'est une toute petite structure puisque son budget fait un peu plus de 100.000 euros.
La revue a un rayonnement national, mais une large part de sa diffusion est réalisée en Ile-de-France et notamment à Paris. Elle est d'ailleurs subventionnée par la Direction de la Santé, la Mission de lutte contre la drogue et la toxicomanie, la Jeunesse et sports, la Région, le Conseil général de Seine-Saint-Denis. Elle est soutenue, selon les années, par "Ensemble contre le sida" et "Solidarité sida".
Dans un contexte d'affaiblissement du tissu associatif où il y a eu disparition de plusieurs publications, comme la revue "Dans-cités" sur les drogues, "Politique santé", sur la santé publique par exemple, "Combat face au sida" finalement a confirmé son développement ces dernières années. Elle développe également deux sites Internet et les activités de "Combat face au sida" dépassent la seule publication de la revue.
Elle mène une activité de prévention, notamment par la distribution de préservatifs, assure de nombreuses réponses à des informations parce que les gens s'adressent directement, soit par Internet, soit par téléphone à la revue parce qu'ils en ont eu connaissance, et demandent des informations, des conseils, etc. Au-delà de la vente de la revue, il y a une diffusion gratuite importante dans des associations, des lieux de dépistage, des institutions diverses et aussi dans un très grand nombre de cafés, établissements pour lesquels il est intéressant de diffuser ce type d'information.
Je voulais simplement nous féliciter de contribuer à l'équilibre de cette association qui, vraiment, est très dynamique.
Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - Monsieur LHOSTIS, vous avez la parole.
M. Alain LHOSTIS, au nom de la 6e Commission. - C'est pour ces raisons-là que nous avons décidé d'accorder cette subvention. Je n'ajouterai donc rien, à ce qu'a très bien dit Mme GÉGOUT, elle a été très convaincante.
Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - Merci de cette brièveté.
Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DASES 365 G.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté. (2004, DASES 365 G).