Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2008
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Général
> Type de document (Débat / Délibération)  

G - Vœu relatif au lycée François Villon.

Déliberation/ Conseil général/ Juillet 2008 [2008 V. 6]


 

Délibération affichée à l?Hôtel-de-Ville

et transmise au représentant de l?Etat le 17 juillet 2008.

Reçue par le représentant de l?Etat le 17 juillet 2008.

 

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil général,

Le lycée technique Louis Armand (15e) devant faire l?objet d?importants travaux de désamiantage, la Région Ile-de-France souhaite, à nouveau, transférer ce lycée sur le site de François Villon.

Durant l?opération, évaluée entre 18 et 24 mois, il est prévu que les 1.100 élèves du lycée Louis-Armand, s?ajoutent aux 900 du collège et du lycée François Villon, dans des locaux réaménagés pour l?occasion.

Cette solution, théoriquement réalisable, pose des contraintes lourdes pour le fonctionnement quotidien du collège et du lycée François Villon : entrées des établissements problématiques, collégiens et lycées mélangés, parkings supprimés, aires d?éducation physique et sportive réduites.

Dans un contexte de suppression de la carte scolaire, l?arrivée massive de lycéens d?un autre arrondissement dans ce quartier ?politique de la ville? pose clairement les limites de ce transfert. Alors que depuis quelques années l?équipe pédagogique se mobilise pour faire de François Villon un établissement attractif, l?accueil du lycée Louis Armand retardera, voire compromettra, les projets visant à valoriser cet établissement classé en zone sensible. Cela entraînera inévitablement un phénomène d?évitement et posera à terme la question de la pérennité de François Villon.

C?est pourquoi, sur proposition de MM. Pierre CASTAGNOU, Pascal CHERKI, Mme Olivia POLSKI et des élus du groupe socialiste, radical de gauche et apparentés,

Emet le voeu :

De voir la Région prendre en compte cette triple difficulté et demande en conséquence que la Ville de Paris se rapproche du Conseil régional afin que des évolutions substantielles au projet prennent en compte les demandes de la communauté scolaire de François Villon et de la Mairie du 14e arrondissement et garantissent le maintien des conditions favorables à la réussite pédagogique des élèves du collège et du lycée François Villon.