Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Fevrier 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

12 - 2002, DASCO 4 G - Attribution de participations financières au premier équipement ou au fonctionnement de 4 collèges parisiens

Débat/ Conseil général/ Février 2002


M. Christian SAUTTER, président. - Nous passons au dossier DASCO 4 G, toujours page 4 de l'ordre du jour : attribution de participations financières au premier équipement ou au fonctionnement de 4 collèges parisiens.
Madame DECORTE, vous avez la parole.
Mme Roxane DECORTE. - Monsieur le Président, si je me suis inscrite, c'est pour connaître avec précision, comme je vous l'ai demandé, le calendrier d'ouverture des 20 divisions du collège la Chapelle Hébert.
Ce futur collège, qui n'est pas encore ouvert, est déjà au centre d'une polémique concernant la sectorisation. Qu'en est-il des 31 élèves du C.M.2 de l'école Maurice Genevois située à proximité du futur collège à qui l'on propose de parcourir tous les matins un chemin long, dans un quartier difficile, pour aller au collège Gérard Philippe ? Ce n'est pas le seul collège.
M. Christian SAUTTER, président. - M. FERRAND va vous répondre et vous rassurer.
M. Eric FERRAND, au nom de la 7e Commission. - Je vais effectivement rassurer Mme DECORTE car même si nous avons un calendrier tendu, les travaux devraient s'achever en juin prochain pour une ouverture en septembre 2002.
Je souligne d'ailleurs l'action énergique qu'a menée la Municipalité de Paris, la Direction des Affaires scolaires, ainsi que Mme FLAM qui s'est investie dans ces dossiers de manière à faire en sorte que les procédures soient respectées, mais qu'on réduise au maximum les délais pour ne pas prendre le risque d'achèvement de travaux préjudiciable aux élèves.
Mme DECORTE a posé la question du périmètre ; c'est un problème lorsqu'on crée un établissement, que ce soit une école ou un collège. Mme la Maire du 18e arrondissement s'est inquiétée de cette situation et a demandé que le dossier soit revu à l'Académie de Paris. Une réunion sera organisée entre l'Inspecteur d'Académie et la mairie du 18e pour résoudre les problèmes que vous venez d'évoquer.
M. Christian SAUTTER, président. - Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DASCO 4 G.
Qui est pour ?
Contre ?
Qui s'abstient ?
Le projet de délibération est adopté. (2002, DASCO 4 G).