Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

222 - QOC 2003-638 Question de Mme Elisabeth de FRESQUET et des membres du groupe Union pour la démocratie française à M. le Maire de Paris à propos de l'état d'avancement du projet de réalisation d'une grande salle symphonique à Paris

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2003


Libellé de la question :
"MM. Bernard AUBERGER et Philippe BELAVAL se sont vu confier par le Ministère de la Culture et de la Communication et par la Mairie de Paris une mission afin d'apprécier les conditions de la réalisation d'une grande salle symphonique à Paris.
Mme Elisabeth de FRESQUET et les membres du groupe Union pour la démocratie française souhaitent savoir si le rapport commandé a été remis ; dans l'affirmative avoir connaissance de ce document.
Il semblerait que le principe de l'aménagement de l'auditorium dans un bâtiment existant soit préféré à celui d'une construction neuve et que l'hypothèse d'une implantation salle Pleyel comme le préconisait le groupe Union pour la démocratie française, soit privilégiée.
Mme Elisabeth de FRESQUET et les membres du groupe Union pour la démocratie française demandent à M. le Maire de Paris de leur indiquer l'état des négociations éventuelles menées."
Réponse (M. Christophe GIRARD, adjoint) :
"L'étude, confiée à MM. AUBERGER et Philippe BELAVAL sur la réalisation d'une grande salle symphonique à Paris, est achevée à ce jour.
Dans leurs conclusions, ils soulignent la nécessité de soutenir la musique symphonique en Ile-de-France et, dans ce cadre, recommandent la construction ou l'aménagement d'une salle de concerts de 2.000 places, "dotée d'une acoustique irréprochable et assortie d'équipements culturels, administratifs et techniques au niveau de l'état de l'art", et proposent plusieurs éventualités de constructions neuves et d'aménagement ou bâtiments existants.
Ce dossier, auquel la Municipalité parisienne attache une grande importance, est actuellement à l'étude, en liaison avec le Ministère de la Culture et de la Communication.
Le Maire et le Ministre sont convenus de communiquer ensemble sur ce dossier."