Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

33 - 2003, DAC 459 - Autorisation à M. le Maire de Paris de solliciter auprès de l'Etat une subvention pour la construction d'une médiathèque, 41, rue d'Alleray (15e)

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2003


M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Nous passons à l'examen du projet de délibération DAC 459 relatif à la construction d'une médiathèque, 41, rue d'Alleray, dans le 15e arrondissement.
Gilles ALAYRAC souhaite intervenir, Christophe GIRARD répondra.
M. Gilles ALAYRAC. - Monsieur le Maire, nous restons dans le 15e arrondissement, dans une autre partie du Sud du 15e arrondissement, pour évoquer ce projet de médiathèque important pour Paris et le 15e. Nous en avions arrêté le principe ici même au mois de juin 2002 et confié la maîtrise d'ouvrage à la S.E.M.E.A. 15.
C'est un beau projet qui devrait voir le jour en 2006 si tout se passe bien, avec un bâtiment qui comportera six niveaux. Ce projet d'envergure nécessite que la Ville de Paris sollicite de l'Etat un concours dans le cadre de la dotation globale de décentralisation.
Je rappelle que cet arrondissement, relativement pauvre en équipements culturels, va s'enrichir d'un équipement qui, en plus des missions dévolues aux bibliothèques, proposera de nouveaux services adaptés aux attentes de notre époque : vidéo, DVD, CD Rom, Internet, laboratoire de langues, un équipement pour déficients visuels.
Je voudrais, Monsieur le Maire, à ce stade, formuler deux v?ux : le premier est que les habitants du 15e arrondissement, et plus particulièrement le conseil de quartier dans lequel sera construite cette médiathèque, soient associés au choix du fonds documentaire et par conséquent associés au travail du comité de pilotage.
Cette proposition, que j'ai faite au Conseil du 15e, a été rejetée par l'adjointe au Maire chargée de la culture, ce que j'ai du mal à comprendre.
La seconde demande vise à ce que la médiathèque de la rue d'Alleray soit conçue comme un équipement public exemplaire en matière d'horaires d'ouverture. De nombreux Parisiens ne partent pas en week-end, parce qu'ils ne peuvent pas ou qu'ils ne veulent pas. Je suis persuadé qu'une offre de lecture publique le dimanche en particulier, une offre d'accès à ces moyens modernes de communication, à des conférences, recueilleront au sein de la population un accueil très favorable.
Il faut avoir des ambitions pour un tel lieu culturel car nous le souhaitons à la fois comme un lieu de recherche et d'épanouissement, mais aussi de plaisir et de convivialité.
M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci, Monsieur ALAYRAC.
Vous avez posé deux questions à M. GIRARD qui va y répondre.
M. Christophe GIRARD, adjoint, au nom de la 9e Commission. - Plaisir, convivialité, je suis sensible aux arguments de Gilles ALAYRAC.
Les fonds documentaires sont constitués plusieurs années à l'avance. L'équipe de préfiguration de la médiathèque de la rue d'Alleray a commencé à travailler sous la direction de M. Jacques COUSIN, conservateur en chef de la Ville de Paris.
Le fonds d'Alleray, comme tout fonds contemporain de bibliothèque de lecture publique, sera constitué avec le plus grand soin, dans un souci d'ouverture et d'attention à l'actualité, ceci en concertation avec les élus et les associations, v?u déjà exprimé par notre première adjointe, Anne HIDALGO, lors d'une rencontre avec la Direction des Affaires culturelles.
Cette médiathèque, qui s'appellera, selon le souhait de MM. DELANOË et GALY-DEJEAN, médiathèque Marguerite Yourcenar, mettra l'accent sur les nouvelles technologies et le multimédia, espaces de travail, accessibilité aux handicapés, fonds sonores pour handicapés visuels.
Un fonds local est prévu, il sera demandé à l'équipe de se rapprocher des associations locales, ce qui est l'usage au sein du réseau des bibliothèques de la Ville, également dans le 15e arrondissement, ouverture le dimanche. Cette possibilité était prise en compte dans le projet dès l'origine, mais les ajustements techniques et financiers n'ont pas abouti. Une concertation est en cours qui prend en compte les besoins de la population et les demandes du personnel.
Je suis sensible à ce qu'a exprimé M. ALAYRAC.
M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAC 459.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté. (2003, DAC 459).