Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2001
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Fixation de la nature des épreuves et du règlement des concours externe et interne d'accès au corps des maîtres ouvriers - spécialité électrotechnicien - de la Commune de Paris. M. François DAGNAUD, rapporteur.

Déliberation/ Conseil municipal/ Octobre 2001 [2001 DRH 87]



Délibération affichée à l'Hôtel-de-Ville
et transmise au représentant de l'Etat le 16 novembre 2001.
Reçue par le représentant de l'Etat le 19 novembre 2001.

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,
Vu la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983, modifiée, portant droits et obligations des fonctionnaires, ensemble la loi n° 84-53 du 26 janvier 1984, modifiée, portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale, notamment son article 118 ;
Vu la loi n° 84-16 du 11 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l'Etat, notamment son article 20 ;
Vu le décret n° 85-1229 du 20 novembre 1985, modifié, relatif aux conditions générales de recrutement des agents de la fonction publique territoriale ;
Vu le décret n° 94-415 du 24 mai 1994, modifié, portant dispositions statutaires relatives aux personnels des administrations parisiennes ;
Vu la délibération DRH 308-1°, en date du 25 mars 1991, modifiée, fixant les dispositions statutaires applicables au corps des maîtres ouvriers de la Commune de Paris ;
Vu la délibération DRH 27, en date des 24 et 25 septembre 2001, modifiant les délibérations fixant le statut particulier applicable à certains corps de la commune de Paris ;
Vu la délibération DRH 60, en date du 24 et 25 septembre 2001, fixant la liste des spécialités professionnelles exercées par les maîtres ouvriers de la Commune de Paris et les modalités d'organisation des concours externe et interne de recrutement de ces personnels ;
Vu le projet de délibération, en date du 26 septembre 2001, par lequel M. le Maire de Paris lui propose de fixer la nature des épreuves et le règlement des concours externe et interne d'accès au corps des maîtres ouvriers - spécialité électrotechnicien - de la Commune de Paris ;
Sur le rapport présenté par M. François DAGNAUD, au nom de la 2e Commission,

Délibère :

Article premier.- Les concours externe et interne d'accès au corps des maîtres ouvriers - spécialité électrotechnicien - de la Commune de Paris comportent les épreuves suivantes :

I - Concours externe

A - Epreuves écrites d'admissibilité

1°/ Rédaction d'un rapport technique relatif à une situation professionnelle. (durée 1 heure 30) (coefficient 1)
2°/ Technologie.
Cette épreuve permet de vérifier les connaissances théoriques de base se rapportant à la spécialité. Elle peut comporter des questionnaires à choix multiple, fiches techniques, tableaux, grilles, diagrammes, schémas ou croquis à analyser, à remplir ou compléter, questions ou exercices ou tout autre mode d'interrogation du même type (le programme de cette épreuve figure en annexe 1) (durée 3 heures) (coefficient 8)
3°/ Mathématiques et sciences appliquées
Problèmes simples portant sur la spécialité (le programme de cette épreuve figure en annexe 2) (durée 1 heure 30) (coefficient 1)
Total (coefficient) : 10

B - Epreuves d'admission

1°/ Epreuves pratiques
a) Réalisation d'un équipement électrique d'après un schéma donné (mise en place d'appareillages, câblage et connexion). Les candidat(e)s pourront utiliser un multimètre (durée : 4 heures) (coefficient 4)
b) Recherche et réparation d'un ou plusieurs défauts dans une installation (lumière, force et automatisme) (durée : 20 minutes) (coefficient 3)
c) Utilisation d'appareils de mesure (durée : 30 minutes maximum) (coefficient 1)
2°/ Entretien avec le jury destiné à apprécier l'aptitude des candidat(e)s à exercer les fonctions postulées au travers notamment de leurs connaissances techniques générales, de leur maîtrise des mesures de sécurité et de prévention et de leur motivation. (durée 10 à 20 minutes) (coefficient 2)
Total (coefficient) : 10
Total général (coefficient) : 20

II - Concours interne

A - Epreuve écrite d'admissibilité

Technologie.
Cette épreuve permet de vérifier les connaissances théoriques de base se rapportant à la spécialité. Elle peut comporter des questionnaires à choix multiple, fiches techniques, tableaux, grilles, diagrammes, schémas ou croquis à analyser, à remplir ou compléter, questions ou exercices ou tout autre mode d'interrogation du même type (le programme de cette épreuve figure en annexe 3). (durée 3 heures) (coefficient 8)

B - Epreuves d'admission

a) Epreuves pratiques
Elles sont identiques dans leurs définitions, leurs durées, et leurs coefficients, à celles fixées pour le concours externe. (coefficient 8)
b) Entretien avec le jury portant sur la carrière des candidat(e)s et leurs perspectives. Cette épreuve doit permettre d'apprécier les aptitudes et la détermination des candidat(e)s à assurer les fonctions postulées. (durée 10 à 20 minutes) (coefficient 2)
Total (coefficient) : 10
Total général (coefficient) : 18
Art. 2.- Les épreuves (support de communication et rajout du tiers temps) seront systématiquement adaptées et aménagées pour les différentes formes de handicap. Les épreuves seront systématiquement organisées dans des lieux accessibles (matériel, salle d'épreuve, sanitaires). Des informations sur la capacité d'exercer cette profession par les personnes handicapées aussi bien en interne (reclassement professionnel), qu'en externe (recrutement des travailleurs handicapés) seront fournies aux candidats.

Annexe 1 - Programme de l'épreuve de technologie du concours externe

I - Distribution de l'énergie électrique
1 - Réseaux, postes de distribution et transformateurs BT
2 - Régimes de neutre et protection des matériels
3 - Appareils et équipements BT
4 - Canalisations
II - Utilisation de l'énergie électrique
Eclairage
- Différents modes d'éclairage
- Eléments déterminant l'établissement de projets simples d'éclairage
- Schémas de montage d'installations d'éclairage
Electrothermie
- Différents modes de transmission de la chaleur
- Applications industrielles du chauffage électrique
- Contrôle et régulation d'un appareil de chauffage
Force motrice
- moteurs à courant continu
- machines à courant alternatif
Réseaux "normal-secours"
- Eclairage de sécurité
- Réglementation et maintenance des réseaux "normal-secours"
Traitement et gestion de l'énergie électrique
- Application des convertisseurs à la variation de vitesse
Exploitation de l'énergie pneumatique
- Mise en oeuvre des vérins pneumatiques
III - Installations - Equipements
Installations électriques des locaux et espaces
- Schémas électriques et représentations graphiques normalisées
- Structures des installations
- Optimisation des circuits, délestage
- Canalisations électriques, conducteurs et câbles
- Réalisation d'une installation BT
- Appareillage électrique BT
- Règles techniques, choix des constituants, association de l'appareillage
Equipements de productique
- Schémas électriques
IV - Electronique de puissance
Constituants des circuits de puissance
- Constituants
- Circuits de base
- Protection
Fonctions et systèmes
- Conversion alternatif-continu
- Conversion continu-continu
- Conversion continu-alternatif
- Conversion alternatif-alternatif
- Filtrage, lissage
V - Commande de systèmes
Electronique
- Electronique numérique
- Electronique analogique
Automatisme
- Systèmes séquentiels
- Les asservissements
VI - Sécurité
Normes et textes réglementaires
- Les décrets
- Les normes
- Les normes UTE
- Promotélec
- Autres organismes
Prévention des accidents d'origine électrique
- Action des courants sur l'organisme humain
- Action des courants sur le matériel
- Causes et circonstances d'accidents
- Technique de la protection dans les différents régimes de neutre
- Mise à la terre des masses métalliques
Règles générales d'exécution des installations et équipements électriques
Maintenance des installations et des équipements
- Organismes agréés
- Mesures industrielles de conformité à la sécurité
Interventions sur les installations et les équipements
- Risques encourus
- Réglementation, publications
- Carnets de prescriptions
- Habilitations
- Procédures de consignation
- Matériels de protection individuelle et collective
- Soins aux électrisés
Règles d'utilisation des appareils mobiles
- Machines-outils portatives
- Lampes baladeuses
- Appareils de mesure
VII - Réseaux de domotique
Signalisation et alarmes
- Alarme incendie
- Alarme anti-vol
- Alarme technique

Annexe 2 - Programme de l'épreuve de mathématiques et de sciences appliquées

Problèmes numérique et algébrique

1. Calcul littéral, numérique et algébrique
a) Calcul sur les puissances et les racines carrées :
- Puissances d'un nombre
Formules : (ab)n = an bn ; an am = an + m ; (an)m = anm
- Racines carrées
- Formules :

b) Consolidation du calcul algébrique :
Usage et transformation de formules.
c) Suites arithmétiques et géométriques :
- formules reliant deux termes consécutifs,
- formules donnant un terme de rang n.
2. Equations, inéquations, systèmes d'équations
a) Equations et inéquations du premier degré à une inconnue à coefficient numérique :
- résolution numérique ;
- exemple d'étude de situations conduisant à une ou plusieurs équations ou inéquations du premier degré à une inconnue.
b) Systèmes de deux équations linéaires à deux inconnues à coefficient numérique :
- résolution numérique ;
- exemples d'étude de situation conduisant à de tels systèmes.

Fonctions

1. Génération et description des fonctions
a) Exemples de modes de génération de fonctions.
Exemples de description d'une situation à l'aide d'une fonction. Représentation graphique d'une fonction dans un repère orthogonal ou orthonormal.
b) Exemples simples de calcul de valeur d'une fonction à l'aide d'une calculatrice.
c) Parité, périodicité.
- Maximum, minimum d'une fonction.
- Fonctions croissantes, fonctions décroissantes.
2. Fonctions usuelles
a) Variation et représentation graphique des fonctions :

b) Exemples simples d'étude de comportement de fonctions tels que :
signe, variation, recherche de maximum et de minimum, représentations graphiques dans un repère orthogonal ou orthonormal.
c) Exemples simples d'étude graphique d'équation de la forme

a une valeur numérique donnée.

d) Etude des fonctions cosinus et sinus :
périodicité, symétrie, sens de variation.
Courbes représentatives
Statistiques
1) Séries statistiques à une variable :
- répartition d'une population en classe ;
- effectifs, fréquence.
2) Séries statistiques à une variable quantitative :
- effectifs cumulés, fréquences cumulées ;
- caractéristiques de position : moyenne, médiane (détermination graphique) ;
- caractéristiques de dispersion : écart type, écart moyen.
3) Séries chronologiques
4) Indices
Géométrie
1) Exemples de tracés de figures planes usuelles.
2) Enoncé de Thalès relatif au triangle.
Application à des constructions :
- construire les 7/5 (ou les 2/3 ...) d'un segment ;
- agrandir ou réduire une figure.
3) Géométrie vectorielle plane
- Représentation géométrique d'un vecteur

- norme d'un vecteur ; notation

- addition ; multiplication par un réel ; vecteurs colinéaires.
4) Repères.
- repères de la droite ; abscisse d'un point.

- repères du plan ; coordonnées d'un vecteur :

coordonnées de :

de

5) Etude expérimentale de droites et de plans de l'espace :
observation de solides usuels dans le but de préciser les positions relatives et en particulier de mettre en évidence des situations de parallélisme et d'orthogonalité de deux droites, d'une droite et d'un plan, de deux plans.
6) Description de solides usuels en utilisant les projections orthogonales, sections planes, développement
7) Exemples de calculs de distances, d'angles, d'aires et de volumes dans les configurations usuelles du plan et de l'espace.
8) Trigonométrie
a) Cercle trigonométrique ; mesures de l'angle orienté de deux vecteurs unitaires, mesure principale
b) Cosinus et sinus d'un nombre réel. Relation cos²x + sin²x = 1
c) Définition de la tangente d'un nombre réel à partir de la relation : tanx = sinx/cosx
d) Résolution des équations cosx = a ; sinx = b sur l'intervalle [0,2pi]
e) Application de la trigonométrie au triangle quelconque.

Relations :

a² = b² + c² - 2bc cosÂ

Annexe 3 - Programme de l'épreuve de technologie du concours interne

1 - Electricité : Lois générales - Courant continu - Courant alternatif - Unités

Différence de potentiel - Intensité - Résistance - Résistivité - Force électromotrice - Impédance - Quantité de courant - Puissance - Rendement.
Force - Couple - Travail - Puissance - Rendement mécanique
Notions de calorimétrie
Transport de l'énergie - Facteur de puissance
Volt - Ampère - Coulomb - Joule - Ohm - Watt - Watt/heure - Henry - Farad - Lux - Lumen - Thermie - Newton - Newton/mètre

2 - Appareillage

Piles - accumulateurs - génératrice - alternateurs
Conducteurs - fusibles - disjoncteurs - sectionneurs - interrupteurs - dispositifs différentiels - résistances - inductances - condensateurs - redresseurs - transformateurs de puissance (distribution) - transformateurs d'asservissement ou d'isolement de circuit - transformateurs de mesures (tension et intensité) - autotransformateurs
Relais d'automatismes - auxiliaires de commandes et de signalisations
Notions d'électronique de puissance et de commande de système
Machines à courant continu : caractéristiques, emploi, modes d'excitation, couplages
Machine à courant alternatif : caractéristiques, emploi, couplages
Mode de démarrage des moteurs asynchrones monophasés et triphasés
Appareils d'éclairage, lampes à incandescence, fluorescentes, à décharge

3 - Installation

Notions sur la norme NF-C 15 100
Choix de l'appareillage et du mode de pose en fonction des influences externes
Circuits à courant continu, alternatif monophasé et triphasé
Notions sur la haute tension : poste de transformation, distribution
Intensité admissible, chute de tension, section minimum
Choix du régime de neutre (schémas), prise de terre, mises à la terre, liaisons équipotentielles
Eclairage de sécurité

4 - Sécurité

Décret du 14 novembre 1988, habilitations
Définition d'un contact direct et contact indirect (schémas)
Modes de protection, appareillages de sécurité, procédures, consignations
Conduite à tenir en cas d'accident électrique

5 - Métallurgie

Principaux métaux et alliages utilisés en électrotechnique
Caractéristiques, utilisation, usinage des métaux
Caractéristiques, utilisation, usinage des matériaux isolants