Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

180 - QOC 2003-674 Question de Mme Roxane DECORTE à M. le Maire de Paris au sujet de la situation difficile des piscines municipales durant l'été

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2003


Libellé de la question :
"Mme Roxane DECORTE souhaite attirer l'attention de M. le Maire de Paris sur la situation difficile des piscines municipales pendant l'été. 8 piscines municipales sur 34 étaient fermées 3 pour travaux 5 pour vidange et désinfection, ce qui posait un problème pour les Parisiens présents à Paris.
Mme Roxane DECORTE souhaite connaître le bilan de fréquentation des piscines parisiennes pendant l'été et les mesures envisagées pour permettre aux Parisiens de bénéficier d'une piscine ouverte près de chez eux pendant l'été."
Réponse (M. Pascal CHERKI, adjoint) :
"Le planning d'ouverture des piscines municipales durant l'été 2003 a été établi, pour la première fois, dès le mois d'avril, afin de mieux anticiper que par le passé, le fonctionnement de ces établissements durant la période estivale, traditionnellement marquée par une forte fréquentation.
Ces prévisions ont été établies pour tenir compte des travaux réalisés durant l'été (en tout ou partie) dans huit piscines afin d'améliorer le fonctionnement technique et les conditions d'accueil dans celles-ci. La période scolaire - ou une priorité absolue doit être donnée à l'accueil des élèves pour l'enseignement de la natation - n'est en effet pas une période propice à la réalisation de travaux lourds.
Pour tenir compte de ces contraintes - et des désagréments susceptibles d'en résulter pour les usagers - les horaires de fonctionnement des piscines municipales ont été adaptés afin que, le matin comme en fin de journée, les Parisiens et les touristes puissent toujours trouver une piscine ouverte dans leur arrondissement ou à proximité.
Il est d'ailleurs, à constater que ce dispositif a permis d'accueillir un public plus important encore que l'année précédente puisque du 1er juillet au 15 août 2003, les piscines municipales ont connu une fréquentation de 319.413 entrées (contre 267.143 l'an dernier), avec des pointes durant les semaines de très forte chaleur.
Ces chiffres témoignent, s'il en était besoin, de l'utilité des piscines durant l'été et de leur adaptation aux attentes du public. Pour autant, des améliorations sont encore possibles et la Direction de la Jeunesse et des Sports étudie d'ores et déjà un dispositif permettant, durant l'été 2004, d'offrir un service accru aux Parisiens."