Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2001
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Fixation de la nature des épreuves et du règlement des concours externe et interne d'accès au corps des maîtres ouvriers - spécialité bûcheron-élagueur - de la Commune de Paris. M. François DAGNAUD, rapporteur.

Déliberation/ Conseil municipal/ Octobre 2001 [2001 DRH 83]



Délibération affichée à l'Hôtel-de-Ville
et transmise au représentant de l'Etat le 16 novembre 2001.
Reçue par le représentant de l'Etat le 19 novembre 2001.

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,
Vu la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983, modifiée, portant droits et obligations des fonctionnaires, ensemble la loi n° 84-53 du 26 janvier 1984, modifiée, portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale, notamment son article 118 ;
Vu la loi n° 84-16 du 11 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l'Etat, notamment son article 20 ;
Vu le décret n° 85-1229 du 20 novembre 1985, modifié, relatif aux conditions générales de recrutement des agents de la fonction publique territoriale ;
Vu le décret n° 94-415 du 24 mai 1994, modifié, portant dispositions statutaires relatives aux personnels des administrations parisiennes ;
Vu la délibération DRH 308-1°, en date du 25 mars 1991, modifiée, fixant les dispositions statutaires applicables au corps des maîtres ouvriers de la Commune de Paris ;
Vu la délibération DRH 27, en date des 24 et 25 septembre 2001, modifiant les délibérations fixant le statut particulier applicable à certains corps de la Commune de Paris ;
Vu la délibération DRH 60, en date du 24 et 25 septembre 2001, fixant la liste des spécialités professionnelles exercées par les maîtres ouvriers de la Commune de Paris et les modalités d'organisation des concours externe et interne de recrutement de ces personnels ;
Vu le projet de délibération, en date du 26 septembre 2001, par lequel M. le Maire de Paris lui propose de fixer la nature des épreuves et le règlement des concours externe et interne d'accès au corps des maîtres ouvriers - spécialité bûcheron-élagueur - de la Commune de Paris ;
Sur le rapport présenté par M. François DAGNAUD, au nom de la 2e Commission,

Délibère :

Article premier.- Les concours externe et interne d'accès au corps des maîtres ouvriers - spécialité bûcheron-élagueur - comportent les épreuves suivantes :

A - Concours externe

I - Epreuves écrites d'admissibilité

1°) Rédaction d'un rapport technique relatif à une situation professionnelle (durée : 1 heure 30) (coefficient 1)
2°) Technologie : Cette épreuve permet de vérifier les connaissances théoriques de base se rapportant à la spécialité. Elle peut comporter des questionnaires à choix multiple, fiches techniques, tableaux, grilles, diagrammes, schémas ou croquis à analyser, à remplir ou compléter, questions ou exercices ou tout autre mode d'interrogation du même type. Le programme figure en annexe 1. (durée : 3 heures) (coefficient 8)
3°) Mathématiques et sciences appliquées : Problèmes simples portant sur la spécialité et nécessitant la maîtrise des proportions (pourcentage, dosage, taux) et des mesures de poids, de surface et de volumes. (durée : 1 heure 30) (coefficient 1)
Total (coefficient) : 10

II - Epreuves d'admission

1°) Epreuves pratiques
a) Connaissance, préparation, entretien et remise en état de l'outillage et du matériel. (durée maximum : 30 minutes) (coefficient 1)
b) Epreuve de grimper. Passage d'une fourche (la technique utilisée reste au choix du candidat). (durée maximum : 20 minutes) (coefficient 2)
c) Taille et élagage. Mise en forme d'un arbre adulte. (durée maximum : 3 heures) (coefficient 4)
Dans la notation des épreuves pratiques b et c, il sera tenu compte de la façon dont l'outillage sera utilisé et des mesures de sécurité mises en oeuvre par les candidat(e)s.
d) Reconnaissance de 20 échantillons d'arbres (durée maximum : 20 minutes) (coefficient 1)
2°) Entretien avec le jury destiné à apprécier l'aptitude des candidat(e)s à exercer les fonctions postulées au travers notamment de leurs connaissances techniques générales, de leur maîtrise des mesures de sécurité et de prévention et de leur motivation. (durée : 10 à 20 minutes) (coefficient 2)
Total (coefficient) : 10
Total général (coefficient) : 10

B - Concours interne

I - Epreuve écrite d'admissibilité

Technologie : Cette épreuve permet de vérifier les connaissances théoriques de base se rapportant à la spécialité. Elle peut comporter des questionnaires à choix multiple, fiches techniques, tableaux, grilles, diagrammes, schémas ou croquis à analyser, à remplir ou compléter, questions ou exercices ou tout autre mode d'interrogation du même type. Le programme figure en annexe 1. (durée : 3 heures) (coefficient 8)

2 - Epreuves d'admission

1°) Epreuves pratiques. Celles-ci sont identiques, dans leurs définitions, leurs durées, et leurs coefficients, à celles fixées pour le concours externe. (coefficient 8)
2°) Entretien avec le jury portant sur la carrière des candidat(e)s et leurs perspectives. Cette épreuve doit permettre d'apprécier les aptitudes et la détermination des candidat(e)s à assurer les fonctions postulées. (durée : 10 à 20 minutes) (coefficient 2)
Total (coefficient) : 10
Total général (coefficient) : 18

Annexe 1

Programme de l'épreuve de technologie des concours externe et interne

I - Notions d'arboriculture
- Constitution des sols : propriétés physiques - texture et structure d'un sol ; propriétés chimiques - le pH.
- L'eau dans le sol
- Les analyses de sols
- Amendements - fertilisations
- Racines - tiges - feuilles : constitution et fonctions des principaux organes de l'arbre ; croissance et alimentation de l'arbre : besoins en eau et en éléments nutritifs ; sève brute - sève élaborée.
- La photosynthèse - la respiration - la transpiration.
- Influence des pollutions sur la vie des arbres.
- Description et utilisation des principales essences d'arbres en plantations d'alignement, d'ornement et forestières de la région parisienne.
- Mode de traitement forestier des arbres
- Notions de taillis - futaie - taillis sous futaie
- Entretien et régénération des massifs forestiers
II - Pratique des travaux
- Notions élémentaires d'arpentage et de nivellement
- Soins à donner aux arbres :
- Les opérations culturales : Formation en pépinières ; Arrachage - transplantations - livraisons ; Plantation ; Arrosage et drainage ; Mise en place des protections ; Formation et entretien de la charpente
- L'élagage : Principes et nécessités ; Les différents types de taille d'un arbre adulte ; Eclaircissage - réduction de couronne - rapprochement ; Ravalement ; Les tailles architecturées
- L'abattage : Les procédures à suivre ; Techniques - précautions à prendre ; Estimation du cubage d'un arbre sur pied, des bois abattus
- Les causes de dépérissement des arbres : les maladies, les ravageurs, les carences Principes généraux des traitements - traitements préventifs et traitements curatifs ; La chirurgie végétale : principes et intérêts ; Principes d'établissement d'un état phytosanitaire des arbres. Les arbres dangereux ; Estimation des risques ; Le haubannage des arbres adultes : principes et méthodes.
- Outillage : Utilisation des principaux outils et engins à moteur ; Prévention des accidents ; La sécurité du bûcheron-élagueur : équipements et protections
- Signalisation : Réglementation - barrage - circulation ; Mesures à prendre en cas de chute accidentelle d'arbres ou de branches.