Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 1999
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Modification de la délibération D. 1284, en date du 24 septembre 1990, fixant les modalités d'organisation, la nature et le programme des épreuves des concours pour l'admission à l'emploi de magasinier spécialisé de 2e classe des bibliothèques de la Commune de Paris. Mme Claude-Annick TISSOT, rapporteur.

Déliberation/ Conseil municipal/ Mars 1999 [1999 DRH 15]



Délibération affichée à l'Hôtel-de-Ville
et transmise au représentant de l'Etat le 1er avril 1999.
Reçue par le représentant de l'Etat le 1er avril 1999.

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,
Vu la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983, modifiée, portant droits et obligations des fonctionnaires ; ensemble la loi n° 84-53 du 26 janvier 1984, modifiée, portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale, notamment son article 118 ;
Vu la loi n° 84-16 du 11 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l'Etat, notamment sont article 20 ;
Vu l'article 5 de la loi n° 92-518 du 15 juin 1992 ;
Vu le décret n° 85-1229 du 20 novembre 1985 relatif aux conditions générales de recrutement des agents de la fonction publique territoriale ;
Vu le décret n° 94-415 du 24 mai 1994, modifié, portant dispositions statutaires relatives aux personnels des administrations parisiennes ;
Vu la délibération D. 1004-2°, en date du 10 juillet 1989, portant fixation du statut particulier du corps de magasinier spécialisé des bibliothèques de la Commune de Paris ;
Vu la délibération D. 1284, en date du 24 septembre 1990, fixant les modalités d'organisation, la nature et le programme des épreuves des concours pour l'admission à l'emploi de magasinier spécialisé de 2e classe des bibliothèques de la commune de Paris ;
Vu le projet de délibération, en date du 11 mars 1999, par lequel M. le Maire de Paris lui propose de modifier la nature et le programme des épreuves des concours pour l'admission à l'emploi de magasinier spécialisé de 2e classe des bibliothèques de la Commune de Paris ;
Sur le rapport présenté par Mme Claude-Annick TISSOT, au nom de la 2e Commission,

Délibère :

Les articles 4, 5, 6, 7 et 8 de la délibération D. 1284, en date du 24 septembre 1990, sont remplacés comme suit :
"Art. 4.- Les concours externe et interne pour l'admission à l'emploi de magasinier spécialisé de 2e classe des bibliothèques de la Commune de Paris comportent une épreuve écrite d'admissibilité et 2 épreuves pratique et orale d'admission.
Admissibilité :
Epreuve écrite consistant en un questionnaire portant sur les bibliothèques et le métier de magasinier, comportant une série de questions éventuellement reliées entre elles et pouvant nécessiter une rédaction de quelques lignes.
Cette épreuve doit permettre de vérifier les connaissances des candidats en matière d'administration des bibliothèques, de bibliothéconomie, d'orthographe et de grammaire, ainsi que leurs qualités de raisonnement et de logique.
(durée 2 h - coefficient : 4)
Admission
- Epreuve destinée à apprécier l'aptitude du candidat à effectuer des opérations de classement (durée : 20 minutes ; coefficient : 1) ;
- Entretien avec le jury permettant de vérifier l'aptitude du candidat à exercer les fonctions de magasinier spécialisé des bibliothèques (durée : 10 à 20 minutes ; coefficient 5).
Art. 5.- Le programme des épreuves des concours externe et interne figure en annexe à la présente délibération.
Art. 6.- La valeur des diverses épreuves est exprimée par des notes variant de 0 à 20, chacune des notes est multipliée par le coefficient prévu pour l'épreuve correspondante.
Toute note inférieure à 5 à l'épreuve écrite d'admissibilité et à 7 à l'une ou l'autre des épreuves d'admission est éliminatoire.
Art. 7.- Pour chacun des concours, le nombre minimum de points exigé pour être déclaré admissible ou admis est fixé par le jury.
Art. 8.- Chaque concours donne lieu à l'établissement d'une liste d'admission classant par ordre de mérite, dans la limite des places offertes et sous réserve du report prévu à l'article 3-2° de la délibération D. 1004-2°, en date du 10 juillet 1989, susvisée, les candidats dont les résultats satisfont aux conditions susmentionnées.
Si plusieurs candidats réunissent le même nombre de points, la priorité pour l'admission est accordée à celui qui a obtenu la meilleure note à l'épreuve d'entretien avec le jury, en cas d'égalité de note à cette épreuve, à celui ayant obtenu le plus grand nombre de points à l'épreuve d'admissibilité."