Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Vœu relatif aux Employés sans papiers de la Société Onet, sous traitant de la Poste.

Déliberation/ Conseil municipal/ Septembre 2009 [2009 V. 59]


 

Délibération affichée à l?Hôtel-de-Ville

et transmise au représentant de l?Etat le 20 mars 2009.

Reçue par le représentant de l?Etat le 20 mars 2009.

 

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,

Trois employés de la société Aspirotechnique, entreprise sous traitante de la Poste dont l?activité a été reprise par la société Onet, sont actuellement menacés de licenciement. Ces salariés sont tous les trois sans papiers : deux d?entre eux sont affectés au centre de distribution du courrier la Poste Paris 20 et le troisième au centre Paris 11.

La défense des droits de ces travailleurs non titulaires de titres de séjour est assurée par les syndicats de ces entreprises, comme pour tous les salariés. La situation de ces travailleurs sans papiers, très appréciés de leurs collègues, a donné lieu à une très forte mobilisation des agents postaux et de leurs syndicats.

Par ailleurs, ces trois salariés ont engagé une démarche de régularisation de leur situation auprès de la Préfecture de police de Paris.

Le Maire de Paris soutient les travailleurs sans papiers. A de nombreuses reprises, il est intervenu auprès du Préfet pour lui demander d?examiner favorablement leur situation.

C?est pourquoi, sur la proposition de l?Exécutif,

Emet le voeu que le Maire de Paris :

- intervienne auprès du Préfet de police pour soutenir la demande d?obtention d?un titre de séjour formulée par les trois salariés de la société Onet, sous traitante de la Poste ;

- s?associe au mouvement de solidarité qui s?exprime depuis plusieurs semaines pour la défense des droits des trois salariés de la société Onet afin qu?ils obtiennent la régularisation de leur situation dans les meilleurs délais.