Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Vœu relatif à la création d’un observatoire du racisme.

Déliberation/ Conseil municipal/ Septembre 2009 [2009 V. 56]


 

Délibération affichée à l?Hôtel-de-Ville

et transmise au représentant de l?Etat le 20 mars 2009.

Reçue par le représentant de l?Etat le 20 mars 2009.

 

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,

Pour combattre les discriminations, il faut pouvoir s?appuyer sur une observation fiable des phénomènes. Pour agir, il faut connaître. C?est pourquoi, depuis vingt ans, dans le but d?orienter les politiques publiques de manière rationnelle et pragmatique, différents observatoires ont été créés : antisémitisme (1989), parité (1995, l?homophobie (1997) et handicap (2007).

Curieusement, il n?existe aucun observatoire du racisme. Jusqu?à présent, l?action des pouvoirs publics s?est en effet concentrée sur l?affirmation de principes moraux, certes nécessaires. La lutte s?est souvent limitée aux dérives et aux extrêmes les plus insupportables. Ce n?est que récemment que le racisme ordinaire - au travail, à l?école, au jour le jour - a commencé d?être pris en compte.

Pour réorienter la lutte contre les discriminations et agir au quotidien en faveur de ceux qui en sont victimes, un observatoire est indispensable, sur le modèle de ce qui existe en Suisse, depuis 2001. Rien ne s?oppose à ce que la Ville de Paris en soit à l?initiative. Au contraire, elle s?honorerait d?agir quand l?Etat fait la sourde oreille aux difficultés rencontrées par un grand nombre de Françaises et de Français, de Parisiennes et de Parisiens.

Un observatoire du racisme est indispensable dans une métropole ouverte et métissée comme Paris, qui se veut à l?avant-garde du combat contre les discriminations. Financée par la Ville, une association pilote s?engagerait ainsi à mettre en place une ligne d?écoute et à publier un rapport annuel qui viendrait aider à la poursuite de nos projets contre les inégalités.

C?est pourquoi, sur la proposition de M. Ian BROSSAT, Mme Aline ARROUZE, des élus du Groupe communiste, de Mme Danielle SIMOUNNET et de M. Alexis CORBIÈRE,

Emet le voeu :

- Que le Maire de Paris mette à l?étude le projet d?un observatoire du racisme à Paris.