Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

48 - 2003, DAEE 1 - Autorisation à M. le Maire de Paris de signer une convention avec l'A.S.T.S. (Association science technologie société) pour la création d'un espace public numérique (13e)

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2003


M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Nous examinons maintenant le projet de délibération DAEE 1 concernant une autorisation à M. le Maire de Paris de signer une convention avec l'A.S.T.S.
Je donne la parole à M. VUILLERMOZ.
M. Jean VUILLERMOZ. - Merci, Monsieur le Maire.
Mes chers collègues, je souhaite intervenir sur ce projet de délibération car il représente une première en matière de logiciels libres. Il s'agit de la création d'un espace Internet de quartier et dans un quartier politique de la ville.
D'un espace ouvert à toutes et à tous, gratuitement, en horaires décalés, proposant une approche pédagogique large allant du premier contact avec la machine jusqu'au perfectionnement à l'administration du système.
C'est un constat : il existe une fracture numérique dans notre pays, l'internaute français est plutôt un homme, qui exerce une profession intellectuelle dans une ville de plus de 100.000 habitants.
Alors, relever le défi dans un quartier politique de la ville, les Olympiades, ouvrir un lieu d'accès gratuit pour permettre à la population du quartier d'accéder au monde numérique méritait d'être souligné.
Le projet de l'Association Science Technologie Société qui fera vivre cet espace est ambitieux puisqu'il a pour objectif de toucher les enfants qui ne disposent pas de matériel informatique chez eux, des adolescents et des jeunes adultes pour les accompagner dans leurs projets, et des adultes avec, notamment, des actions plus spécifiques visant l'intégration des populations issues de l'immigration. L'Espace public numérique proposera un contenu pédagogique étendu lui permettant de proposer des activités et des formations.
Les animateurs de l'E.P.N., pour une part non négligeable des bénévoles, souhaitent être autre chose que de simples initiateurs aux nouvelles technologies ; ils se veulent des médiateurs de savoir.
Ils veulent également sortir de la logique marchande en donnant une grande place au logiciel libre. Cet E.P.N. sera le premier à être entièrement consacré à la pédagogie de l'Internet sur des supports libres et il fera largement appel aux communautés du libre pour assurer les formations pédagogiques.
A partir de la démarche initiée par l'E.P.N. des Olympiades, une réflexion pourrait s'engager afin d'étendre le projet à d'autres quartiers politique de la ville de la Capitale et permettre de faire évoluer la démarche et les contenus des E.P.N.
Je tenais à souligner l'importance de cette innovation.
Je vous remercie.
M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - La parole est à Mme Danièle AUFFRAY.
Mme Danièle AUFFRAY, adjointe, au nom de la 2e Commission. - Je remercie M. VUILLERMOZ des attendus généraux de son propos, mais permettez-moi d'être étonnée quand il dit qu'il s'agit d'une première. C'est peut-être le premier espace entièrement en logiciel libre, mais cela fait une dizaine d'espaces que nous avons ouverts, publics, numériques.
Vous l'avez dit à la fin de votre intervention, c'est le premier entièrement logiciel libre, mais le début de votre intervention pouvait prêter à confusion.
Il s'inscrit dans une politique que nous menons depuis plus d'un an et demi minimum pour l'ouverture, le premier ayant été "La goutte d'ordinateurs" dont j'ai parlé ce matin.
Je ne peux que m'associer encore une fois à ce que vous avez dit, mais souligner qu'il n'est qu'un maillon dans une chaîne que nous avons tressée et que nous allons continuer, y compris sur les logiciels libres puisque nous avons mis les sites des mairies d'arrondissement en logiciels libres, ce qui était une première.
Merci.
M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAEE 1.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté. (2003, DAEE 1).