Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

171 - QOC 2003-663 Question de Mme Claude-Annick TISSOT et des membres du groupe U.M.P. à M. le Maire de Paris relative à l'éclairage public des voies du 11e arrondissement

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2003


Libellé de la question :
"L'éclairage public du 11e arrondissement demande à être amélioré. Nombreuses rues et notamment la rue Saint-Maur sont très peu éclairées. Le 11e arrondissement n'a connu depuis ces dernières années aucune amélioration de l'éclairage public.
Mme Claude-Annick TISSOT et les membres du groupe U.M.P. demandent à M. le Maire de Paris de bien vouloir leur préciser si un programme d'amélioration de l'éclairage public est donc envisagé dans le cadre de la préparation du budget 2004."
Réponse (M. Denis BAUPIN, adjoint) :
"On ne peut affirmer que les installations d'éclairage public du 11e arrondissement n'ont, ces dernières années, bénéficié d'aucune amélioration.
En effet, les budgets consacrés aux opérations d'éclairage dans cet arrondissement ont été de 277.300 euros pour 2002 et de 328.000 euros pour 2003. Pour 2004, le projet de budget prévoit l'affectation d'un crédit de 441.000 euros. Il convient de rappeler, par contre, que les programmes antérieurs 2000 et 2001 ne s'élevaient respectivement qu'à 197.458 euros et 86.024 euros.
C'est ainsi que chaque année, un programme de modernisation d'éclairage de quelques voies est retenu. Pour l'année 2003, ce programme concerne d'une part les rues de Villermé, des Taillandiers, et Maillard ; la réalisation de ces travaux est prévue au 4e trimestre 2003. D'autre part, les travaux concernant les rues de Nice et Neuve-des-Boulets, qui feront l'objet d'un appel d'offres, ne seront réalisés que dans le courant de l'année 2004.
Le programme 2004 comprend la rue de Mont-Louis et le boulevard Voltaire dans le tronçon compris entre la place de la Nation et la rue des Boulets.
Enfin en ce qui concerne la rue Saint-Maur citée par l'auteur de la présente question orale, la modernisation de l'éclairage public de cette voie a été réalisée d'août à octobre 1987 (luminaires PRO 550 et lampes sodium haute pression de 150 watts). Le nettoyage systématique incluant celui des vasques et le changement des lampes a été fait en mai 2002 et est reprogrammé en mai 2004.
Un relevé d'éclairement de cette voie a été effectué par les services d'E.D.F. éclairage public en avril dernier et a permis de constater un niveau d'éclairement moyen compris entre 15 et 25 lux selon les tronçons de la voie, ce qui correspond à des valeurs recommandées par l'Association française d'éclairage.
Il est à noter que dans cette voie, plusieurs vasques ont été peintes ou équipées de visières afin d'éviter l'éclairement gênant dans certains appartements.
Par ailleurs, la vétusté des vasques, de par le jaunissement et l'opacification des matériels, peut engendrer une baisse d'éclairement.
Ni vandalisme, ni plaintes particulières n'ont été signalés récemment dans cette voie aux différents services.
Un contrôle des installations d'éclairage de la rue Saint-Maur a été effectué par les services d'E.D.F. éclairage public dans la nuit du 10 au 11 septembre. Il a permis de constater que celles-ci fonctionnaient normalement à l'exception d'une console accidentée au droit du numéro 154. Celle-ci sera prochainement réparée."