Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

206 - QOC 2003-701 Question de M. René LE GOFF et des membres du groupe U.M.P. à M. le Maire de Paris au sujet des radiations électromagnétiques émises par les bornes "wi-fi"

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2003


Libellé de la question :
"La technologie WI-FI connaît un certain succès dans le domaine de l'accès à l'Internet haut-débit (WiFi, nom commercial pour la technologie IEEE 802.11 de réseau local ethernet sans fil - RLAN) et de nombreuses initiatives sont prises par des opérateurs pour fournir ce service. Certains voient dans cette technologie une solution alternative à la transmission GPRS (et plus tard UMTS) des opérateurs de télécommunication. En juillet dernier l'ART (Autorité de régulation des télécommunications) vient de libérer l'ensemble des départements français pour l'utilisation du Wi-Fi, en intérieur comme en extérieur, avec des limites de puissance d'antenne (100 mW sur la plupart des canaux). A titre d'exemple la connexion des ordinateurs personnels (y compris les ordinateurs de poches) nécessitent des bornes qui sont disponibles dans des établissements publics telles que la gare du Nord ou le long de la ligne d'autobus 38 (12 bornes ont été installées par la R.A.T.P.).
Une information récente indique que les bus Mobilien n° 38 seront eux-mêmes utilisateurs de la technologie Wi-Fi qui leur permettra de transmettre des images des véhicules utilisant les voies de bus afin de pouvoir éventuellement faire établir les contraventions correspondantes.
Le respect des normes de puissance d'émission des antennes Wi-Fi nécessite des mesures afin de s'assurer qu'il n'y a pas de danger pour les Parisiens. Le principe de précaution appliqué pour les antennes de téléphonie mobile doit être également retenu pour les antennes Wi-Fi.
M. René LE GOFF et les membres du groupe U.M.P. demandent à M. le Maire de Paris de leur indiquer ce qui a été fait pour mesurer le niveau de radiation électromagnétique des bornes Wi-Fi et ce qui sera fait pour assurer un suivi régulier de ces mesures. Ils demandent également de leur indiquer si M. le Maire de Paris compte proposer aux opérateurs des normes plus restrictives de la réglementation communiquée par l'ART comme cela a été fait pour les opérateurs de téléphonie mobile."
Réponse non parvenue.