Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

247 - QOC 2003-605 Question du Conseil du 1er arrondissement à M. le Maire de Paris au sujet du remplacement des bacs de bambous sur la banquette séparative de la rue de Rivoli (1er), et de l'opportunité de consacrer l'argent requis à une amélioration des espaces verts du 1er arrondissement

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2003


Réponse (M. Yves CONTASSOT, adjoint) :
"Lors de la création du séparateur bus de la rue de Rivoli, ont été installés, dans cette voie, à titre expérimental des bacs contenant des bambous, ceci afin d'envisager une première phase de végétalisation de la rue de Rivoli.
En l'absence de système d'arrosage automatique, une intervention de nuit des jardiniers, tous les 15 jours, avec une mise en place de moyens lourds de sécurité et de protection, s'est avérée nécessaire pour l'entretien de ces végétaux.
De plus, pour des questions de sécurité liées au Code de la route (pas d'obstacle à plus de 1,60 mètre de hauteur au-dessus de la chaussée), les bambous ont dû être taillés régulièrement, limitant ainsi sensiblement leur développement naturel, ces végétaux, de par leur configuration d'implantation, ayant eu également à souffrir des effets de couloirs entre les véhicules.
En outre, à la suite d'accrochages ou d'accidents fréquents, seuls 17 bacs sont encore présents sur les 60 installés.
En conséquence, j'ai demandé à ce que les bacs soient enlevés le plus rapidement possible. L'ensemble des bambous sera replanté dans les parcs et jardins de la Ville de Paris.
Afin de répondre aux objectifs de végétaliser l'espace public, une étude de végétalisation globale va être prochainement engagée sur la rue de Rivoli et le secteur de la rue de Lobau et la place Saint-Gervais."