Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

76 - QOC 2000-277 Question de Mme Marie-France GOURIOU, M. Michel CHARZAT et des membres du groupe socialiste et apparentés à M. le Maire de Paris sur le manque d'installations sportives, notamment d'un bassin nautique dans le quartier "Belleville-Ménilmontant" (20e)

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2000


M. Jean-François LEGARET, adjoint, président. - Nous examinons à présent la question orale de Mme Marie-France GOURIOU, M. Michel CHARZAT et des membres du groupe socialiste et apparentés à M. le Maire de Paris sur le manque d'installations sportives, notamment d'un bassin nautique dans le quartier "Belleville-Ménilmontant" (20e).
En voici la teneur :
"Mme Marie-France GOURIOU, M. Michel CHARZAT et les membres du groupe socialiste et apparentés appellent l'attention de M. le Maire de Paris sur le manque criant d'installation sportive dans le quartier "Belleville-Ménilmontant", particulièrement d'un bassin nautique.
Les habitants de ce secteur en souffrent ainsi que les enfants qui, l'été, au détriment de leur santé, se baignent dans les bassins du parc de Belleville. Les chefs d'établissement scolaire regrettent aussi cette absence d'équipement, certains étant contraints, par exemple, d'orienter leurs élèves vers la piscine de La Courneuve, les obligeant à 2 heures de transport.
Ce quartier se situe au carrefour de 4 arrondissements : les 10e, 11e, 19e et 20e, où vivent près de 100.000 habitants. Les élus des 11e et 20e arrondissements, réunis en C.I.C.A., ont déjà voté des voeux pour demander à la Ville de Paris la construction d'une piscine, sachant qu'il n'en existe qu'une dans le 20e arrondissement qui compte la population la plus jeune de Paris. En revanche, le 15e arrondissement, par exemple, bénéficie de 6 piscines.
M. Dominique CANE, adjoint au Maire chargé du sport, semblerait être à la recherche d'un emplacement. Des terrains existent pourtant, notamment 6 à 18, rue Dénoyez (20e), où il serait possible d'installer un bassin nautique digne de sa population.
Dans ces conditions, Mme Marie-France GOURIOU, M. Michel CHARZAT et les membres du groupe socialiste et apparentés demandent à M. le Maire de Paris que soit construite une piscine dans le quartier "Belleville-Ménilmontant" qui répond à un réel besoin de ses habitants."
Je vous donne les éléments de réponse au lieu et place de M. Dominique CANE, adjoint :
"La recherche foncière engagée par la Ville de Paris afin d'étudier la réalisation d'une piscine sur le nord du 11e n'a pas permis de dégager une solution satisfaisante que ce soit sur des terrains privés ou sur des terrains appartenant déjà à la Ville de Paris.
C'est pourquoi le Maire de Paris a souhaité que la réflexion soit étendue à un secteur plus large intégrant l'ensemble du quartier de Belleville. Aussi la Direction de l'Aménagement urbain et de la Construction étudie-t-elle actuellement les opportunités foncières pour l'implantation d'un tel équipement.
Cependant, il est important de constater que les besoins scolaires sont satisfaits dans le 20e arrondissement, aussi est-il excessif de prétendre qu'une partie des écoliers du quartier doivent se rendre à La Courneuve pour nager dans le cadre scolaire. En effet, trois classes parisiennes s'y rendent effectivement, mais dans le cadre des ateliers de natation ne relevant pas de l'obligation scolaire.
S'agissant plus spécifiquement des parcelles situées 4 à 12, rue Dénoyez, ces parcelles font partie du périmètre de l'opération d'aménagement "Bas-Belleville". La concertation menée depuis plusieurs années sur ce secteur a permis d'aboutir à un parti d'aménagement qui a été approuvé par le Conseil de Paris lors de sa séance du 8 juin 1998. Il est notamment prévu de construire sur les dites parcelles des logements et, en sous-sol, des parcs de stationnement destinés à la fois aux programmes de logements réalisés à cette adresse mais également aux autres programmes de l'opération Bas-Belleville."
Madame, vous avez la parole.
Mme Marie-France GOURIOU. - Je vous remercie de me donner la parole.
J'aurais eu besoin de quelques précisions par rapport à la réponse que vous m'avez apportée concernant la création d'une piscine dans le quartier de Belleville-Ménilmontant, dans le 20e.
J'ai noté quelques disparités entre les arrondissements : le 15e notamment compte 6 piscines, le 17e : 2, dans le 20e il n'y en a qu'une. Même si elle est olympique c'est insuffisant. Or, dans la réponse qui m'est apportée, je relève deux éléments fort intéressants :
- d'abord, que la réflexion soit étendue à un secteur plus large ;
- ensuite, que la Direction de l'Aménagement urbain et de la Construction étudie actuellement les opportunités foncières pour l'implantation d'un tel équipement, parce qu'il semble que le problème posé est celui de trouver un terrain disponible.
Je suis tout-à-fait favorable à cette extension de la réflexion et je demande comment, au niveau de la Ville de Paris, vous pouvez la mettre en place en associant les quatre arrondissements concernés qui sont le 10e, le 11e, le 19e et le 20e ?
M. Jean-François LEGARET, adjoint, président. - Je vous remercie, Madame Marie-France GOURIOU.
Nous prenons note de vos observations et je propose que M. CANE vous fasse parvenir les éléments de réponse complémentaires que vous attendez, ma chère collègue.