Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

87 - QOC 2000-242 Question de MM. Georges SARRE, Eric FERRAND et des membres du groupe du Mouvement des citoyens à M. le Maire de Paris concernant les travaux de réalisation de la ligne de tramway entre les portes de Versailles et d'Ivry

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2000


Libellé de la question :
"MM. Georges SARRE, Eric FERRAND et les membres du groupe du Mouvement des citoyens s'interrogent sur les choix techniques et d'implantation qui seront faits par la Ville de Paris pour la réalisation de la ligne de tramway sur les boulevards des Maréchaux, notamment entre les portes de Versailles et d'Ivry.
Ce projet est programmé dans le cadre du prochain Contrat de plan Etat-Région. Sa réalisation est une véritable opportunité pour conduire un véritable projet de requalification et de revalorisation urbaine de ces boulevards.
De nombreuses grandes villes de province ont déjà opté pour ce type de mode de transport, dont les qualités d'intégration dans l'espace urbain et la fiabilité en termes de fréquence et de vitesse apportent aux usagers de nombreuses satisfactions.
Or, il semblerait que les différents acteurs susceptibles de contribuer au financement de la réalisation de cette ligne de tramway, dont la Ville de Paris, aient choisi un type de rame monté sur pneus roulant sur la chaussée et de part et d'autre du boulevard. Un tel parti pris technique et d'aménagement ne semble pouvoir répondre aux objectifs de revalorisation urbaine, de nouvelle répartition de l'espace public concerné entre ses différents usagers et d'amélioration du cadre de vie des riverains des boulevards.
Aussi, MM. Georges SARRE, Eric FERRAND et les membres du groupe du Mouvement des citoyens souhaiteraient-ils savoir si ces choix sont irréversibles et, dans le cas contraire, si la Municipalité parisienne entend soumettre au débat de l'Assemblée les partis pris d'aménagement qui pourraient être retenus.
En outre, ils estiment qu'un tel projet devrait faire l'objet d'un concours d'urbanisme intégrant le projet de tramway et souhaitent savoir si la Ville de Paris a l'intention de lancer une telle démarche."
Réponse (M. Bernard PLASAIT, adjoint) :
"Contrairement à ce que laissent entendre les auteurs de la présente question orale, ainsi que certaines déclarations parues dans la presse, aucun parti pris technique ni aucun choix d'implantation n'ont à ce jour été arrêtés par la Ville de Paris concernant le projet de tramway sur les boulevards des Maréchaux.
Un certain nombre de décisions doivent être prises en accord avec les partenaires concernés : le S.T.P. et la R.A.T.P. bien sûr, et aussi l'Etat et la Région, qui participent au financement de ce projet.
Plusieurs possibilités techniques existent : tramway sur rails ou tramway sur pneus. Chaque solution possède ses avantages et ses inconvénients. Il convient donc de les examiner avec précision en tenant compte à la fois de l'environnement existant sur les boulevards des Maréchaux et de l'évolution rapide des diverses techniques.
Il en est d'ailleurs de même pour ce qui concerne l'alimentation électrique du tramway.
Les choix seront guidés par l'objectif d'avoir un tramway le plus performant possible s'intégrant au mieux dans le site, au meilleur coût. L'Assemblée parisienne sera bien entendu consultée sur ces choix.
La mise en place d'un tramway sur les boulevards des Maréchaux nécessite une requalification de l'espace public. La Ville et ses partenaires mobiliseront toutes les compétences internes et externes le moment voulu. En revanche, cet aménagement n'aura pas de conséquence sur le bâti. Un concours d'urbanisme serait donc inapproprié en l'espèce."